• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • VISITE DE CHANTIERS

    siteds2

    Lundi 13 novembre, je me suis rendu, accompagné de mes adjoints, de Monsieur Jean-Charles MINETTO, directeur des services techniques de la Ville, sur les lieux des chantiers entrepris ou terminés :

    La ville de Sisteron depuis plusieurs années s’attache à la rénovation de ses andrônes. Deux sont en cours de rénovation, l’andrône dite de « la pente rapide » et l’andrône dite «  Rue des Pardenrières »

    La première a bénéficié d’une réfection du grand escalier, plus son prolongement comme à l’origine, en direction de la rue Font Chaude (55 marches en pierres de taille, ce qui représente l’assemblage de 157 blocs de pierres) ; L’éclairage de l’andrône : Coffret comptage + 19 projecteurs pour cheminement escalier + 4 appliques murales ; La reprise des enduits de façade au niveau de la grande voute, sous plafonnier et au niveau des arches sur une surface d’environ 430 m2 ; La sur-élévation entrée androne côté rue Saunerie et comblement cave en pied escalier ; La rénovation des réseaux E.U. sous escalier sur environ 30 ml ; Le remplacement du revêtement béton ou goudron, par une calade en pierres sur une surface d’environ 100 m2. Le montant des travaux sur quatre lots : Lot 1 : 84 948,80 € H.T. Lot 2 : 85 833,33 € H.T. Lot 3 : 12 500,00 € H.T. Lot 4 : 14 069,00 € H.T. Pour un montant total de 197 351,13 € H.T. Avec une subvention de la Région de 61 527,00 € (C.R.E.T. 2017) et de l’État pour 79 167,00 € (F.S.I.L.)

    La seconde a bénéficié d’une réfection des réseaux : Eau Potable (avec suppression des tuyaux plombs au niveau des branchements des habitations) – Assainissements – Pluviaux ; L’enfouissement des réseaux électriques et éclairage public pour raison d’esthétisme ; La rénovation des escaliers en béton : Grand escalier 18 marches (38 blocs de pierres) + Petit escalier 8 marches + 2 seuils (34 blocs de pierres) ; La reprise des enduits de façade au niveau du grand escalier et des arches, sur une surface d’environ 120 m2 ; Le remplacement du revêtement béton, par un revêtement en béton en forme de pavés de couleur marron ou grise, sur une surface d’environ 170 m2. Le montant des travaux sur les quatre lots : Lot 1 : 149 070,95 € H.T. Lot 2 : 28 340,24 € H.T. Lot 3 : 21 920,80 € H.T. Lot 4 : 7 304,00 € H.T. Pour un montant total de 206 635,99 € H.T. Avec une subvention de la Région : 83 499,00 € (C.R.E.T. 2017) et de l’État : 107 355,00 € (F.S.I.L.).

    – Construction de la passerelle sur voie SNCF avenue de la Durance : L’ancienne passerelle piétonne sur voie SNCF entre les avenues de la Durance et Jean Jaurès a été emportée par le déplacement sur un wagon d’une pelle le 1er décembre 2009. Les dommages subis par l’ancienne passerelle ont eu pour conséquence la mise en place d’urgence d’une passerelle provisoire par la SNCF. C’est désormais une passerelle définitive qui la remplace et relie de nouveau le quartier du Gand situé rive gauche à l’avenue jean Jaurès située rive droite. La passerelle est construite par l’entreprise Thomet. L’estimation du coût pour la reconstruction de cette passerelle piétonne est de 220 K€ T.T.C. Les travaux sont achevés depuis début novembre.

    – Enfouissement des réseaux au quartier de la Baume ; Voie(s) concernée(s) : Rue du Couvent, rue Sainte-Dominique et Route de Saint-Gêniez. Objectifs des travaux : Amélioration esthétique de la rue. Nature des travaux réalisés : Enfouissement de tronçons de réseaux aériens de distribution d’énergie électrique BT, Rénovation de l’éclairage public. Coordination avec gestionnaires de réseaux/Entreprises, pour 570 000€ TTC :

    – Travaux de recalibrage du ravin des Mondrons. Les crues du ravin des Mondrons provoquent des débordements au niveau du passage busé qui donne accès aux cinq propriétés situées à la montée des Coudoulets au quartier de la Chaumiane. Le ravin des Mondrons draine un bassin versant de 1.82 km2 et serpente le quartier de la Chaumiane sur une longueur de 2.75 km. Le débit maximum en période de retour de 100 ans est de 8 m3/s. Actuellement l’accès aux riverains est assuré par un passage à gué en béton dans lequel, deux buses de 600mm de diamètre permettent l’écoulement des eaux du ravin. Les buses existantes peuvent évacuer au maximum un débit d’eau de l’ordre de 1 m3/s. Lors des orages, le débit réel du ravin est nettement supérieur au débit pouvant transiter par les buses et provoque d’importants débordements à cet endroit. De plus, l’étranglement du ravin par ce passage busé engendre un amoncellement de branches et obture régulièrement les buses. Lorsque le ravin des Mondrons est en crue, l’accès aux habitations est impossible et dangereux. C’est pour des raisons de sécurité que la commune de Sisteron vient de réaliser des travaux pour recalibrer ce passage busé afin d’éviter un éventuel accident. Afin de solutionner ce problème il est prévu de remplacer les buses existantes, par des cadres en béton préfabriqué d’une section de deux mètres carrés sur une longueur de quinze mètres, qui assureront le passage des débits de crues. Le projet a fait l’objet d’une mise en concurrence des entreprises. Les travaux sont réalisés par l’entreprise Minetto pour un montant de 60 000 € TTC.

    – Aménagement d’un espace public entre les rues du Grand Couvent et du Bourg Reynaud. La ville de Sisteron s’est rendue propriétaire d’un groupe d’immeubles en ruine en vue de réaliser un espace public, de liaison et de respiration entre les rues du Grand Couvert et du Bour Reynaud. La création de cet espace public permettra d’améliorer les conditions d’habitat et d’éclairement des immeubles riverains de l’espace public créé. Ce parti s’inscrit dans la continuité et l’esprit des autres aménagements réalisés par la ville sur le flanc Est du Grand Couvert. Une halle couverte permet à la fois de ménager une transparence et une relation visuelle entre les rues du Grand Couvert et du Bourg Reynaud, dans le prolongement de la traverse existante entre les rues Font Chaude et du Grand Couvert. Cette halle, espace convivial pour le quartier, permet d’abriter des intempéries les parties inférieures voûtées de la parcelle 600 qui reste propriété privée. Trois placettes en terrasse, la première haute au niveau de la Rue du Grand Couvert, la 2ème à un niveau intermédiaire plantée d’un arbre à feuilles caduques, la dernière, en contrebas, équipée d’une fontaine. Un escalier de liaison dans le prolongement du passage existant depuis la rue du bourg Reynaud, relie l’ensemble de ses niveaux dans un même espace. Les travaux sont réalisés par l’entreprise THOMET pour un montant de 195 000 € TTC.

    -Extension parking de l’école de la Baume : Vu le nombre croissant d’élèves scolarisés à l’école de la Baume, le parking existant s’avérait trop petit pour accueillir les véhicules des parents ainsi que les bus. La Commune a donc décidé d’agrandir ce parking en acquérant 800 m² de terrain appartenant à la famille PARAUD. Ces travaux ont consisté à créer une plateforme pouvant contenir 25 places de stationnement supplémentaires. En limites Nord et Est du futur parking le propriétaire a prévu la création de 2 lotissements dont l’accès a été réalisé en même temps que l’extension du parking. C’est l’entreprise MINETTO qui a été retenue pour ce chantier pour un montant de 116 000 € TTC. Ces travaux ont été réalisés pendant les vacances scolaires et ont été terminés avant la rentrée.

    siteds1

     

    Les commentaires sont fermés.