• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON REND HOMMAGE A SIMONE VEIL

    Inauguration Ecole Simone Veil (39)

    L’ancienne école de la Baume porte désormais le nom de cette grande femme d’Etat au destin exceptionnel

    Ils étaient nombreux ce vendredi 30 mars à avoir bravé la pluie qui finalement a été clémente, afin d’assister au baptême de l’Ecole SIMONE-VEIL. En présence de Christophe Castaner secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, de la députée Emmanuelle Fontaine-Domeizel, du sénateur Jean-Yves Roux, de la sous-préfète de Forcalquier Fabienne Ellul, du Directeur académique des Services départementaux de l’Education nationale, des vice-présidentes du Conseil départemental et du Conseil régional, des élus, des professeurs des écoles et des parents d’élèves notamment, le maire de Sisteron Daniel Spagnou a dévoilé le médaillon en bas-relief à l’effigie de Simone Veil, réalisé par le sculpteur Gérard Lartigue, présent lui-aussi à cette émouvante cérémonie.

    Ce sont d’abord les enfants qui ont interprété une chanson d’Anne Sylvestre, remaniée quelque peu en hommage à Simone Veil, entrecoupée de ses plus belles citations. Une interprétation qui a séduit l’assistance et qui en a ému plus d’un, parfois jusqu’aux larmes. Bravo aux enfants et à leurs professeurs qui ont joué le jeu en donnant le meilleur d’eux-même.

    A l’heure des discours, Daniel Spagnou a insisté sur le destin exceptionnel de cette grande femme d’Etat que fut Simone Veil : ministre de la Santé, Secrétaire générale du Conseil supérieur de la Magistrature, première femme présidente du Parlement Européen, sans oublier son entrée à l’Académie française dans son superbe habit vert…

    Mais Simone Veil, miraculeusement revenue d’Auschwitz, c’est aussi la lutte contre l’antisémitisme et le lâche assassinat récent de Mireille Knoll nous le rappelle durement, c’est la loi dépénalisant la contraception et surtout la promotrice de la réconciliation franco-allemande.

    Alors qu’elle est sur le point d’entrer au Panthéon, le 1er juillet prochain, Daniel Spagnou a insisté sur la personnalité préférée des Français, son regard bleu éblouissant, son chignon toujours impeccable, bref, sur l’icone de la Vème République et la passionaria de la condition féminine. « Rarement une figure féminine aura autant représenté la France et permis à notre pays de montrer au monde entier son plus beau visage ! » a précisé Daniel Spagnou en s’adressant aux enfants et au public : «Soyez fiers du nom de votre école et n’oubliez jamais qu’être différent n’est pas un crime. N’oubliez jamais ces millions de victimes assassinées dans les camps de la mort, simplement parce qu’elles étaient nées, et que, rien qu’en France, 6000 enfants n’en sont jamais revenus. Gardons présent le message et la part d’Histoire que Madame Simone Veil a transmis aux générations futures, et sans esprit de revanche », devait conclure Daniel Spagnou.

    Christophe Castaner a ensuite évoqué celle qui est entrée en force dans l’Histoire. Dans notre Histoire. Bravant les quolibets et les lazzis de l’Assemblée nationale alors qu’elle défendait la loi qui porte son nom, Simone Veil a tenu bon. Tout comme elle a tenu bon dans les camps de la mort à Auschwitz. Une femme de caractère, à la fois forte et protectrice, une maman comme nous avons tous rêvé d’avoir. Le secrétaire d’Etat, visiblement très ému aussi par l’interprétation des enfants, a évoqué l’hommage du président de la République aux Invalides, les témoignages saisissants des deux enfants de Simone Veil et son entrée prochaine, avec son époux, au Panthéon.

    Les Hommes ont besoin de grands Hommes pour faire leur Histoire et avec Simone Veil, c’est une femme qui a fait l’Histoire des Hommes.

    Inauguration Ecole Simone Veil (5)

     

     

    Les commentaires sont fermés.