• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • CEREMONIES DU 8 MAI

    siteds1

    C’est sous le soleil qu’ont eu lieu les Cérémonies commémorant le 8 mai 1945, signature de l’Armistice de la seconde guerre mondiale.

    Comme chaque année, c’est par une messe aux drapeaux célébrée par le Père Marijsse que ces cérémonies commençaient.

    La délégation se rendait ensuite à la stèle du Virail où le Maire de Mison, Robert Gay, déposait une gerbe en souvenir des Résistants, Albert Lieutier et de René Jouve, qui ont été abattus tout près d’ici.

    En ce 8 mai 2018, les autorités civiles et militaires étaient bien présentes au côté de Monsieur Spagnou, Maire de Sisteron, au Monument de la Résistance tout d’abord, puis au Monument aux Morts avec Mme Fabienne Ellul Sous-Préfète, M. Jean-Yves Roux Sénateur, Mme Domeizel Député, M. Eric Lavis Directeur d’Académie, Gérard Carreras directeur général du Souvenir Français, des représentants et porte-drapeaux des Associations patriotiques, les proviseurs des Lycée Paul Arène de Sisteron et Gilles de Gennes de Digne-les-Bains, respectivement Mme Valérie Aucomte et M. Jean-François Lecomte, la Capitaine de Gendarmerie Dubois, le Major Galantini et leurs hommes, la Police municipale de Sisteron, les jeunes Sapeurs-Pompiers et les Jeunes Pompiers Sisteronais, des représentants du Conseil municipal Jeunes, des lycéens, …

    Car cette année et cette date étaient particulières en effet, puisqu’en ce 8 mai le Lycée Paul Arène a reçu le Drapeau du Souvenir, drapeau des collèges, qui passe d’établissement en établissement chaque année, transmis par les élèves du Lycée Gilles de Gennes de Digne-les-Bains. Pendant un an, les élèves sisteronais le conserveront et le présenteront lors des cérémonies patriotiques.

    Cette manifestation était également l’occasion de célébrer la Journée de la Déportation, comme le rappelait M. le Maire de Sisteron dans son allocution.

    Messages, discours, dépôts de gerbe, Minute de silence, Sonnerie aux Morts et Marseillaise interprétés par l’Harmonie des Touristes des Alpes se sont succédés, avant que le Maire accueille en mairie tous les participants pour un apéritif au cours duquel il les a remercié et insisté dans son allocution sur l’importance de la transmission à nos jeunes de notre histoire, de ce passé douloureux, pour que la flamme du souvenir ne s’éteigne pas.

    siteds2

     

     

     

    Les commentaires sont fermés.