• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON A FETE DIGNEMENT TOUTES LES MAMANS

    3729 - 081 - KHAOUTI MEDAILLE FAMILLE (1)

    Dimanche 27 mai, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Mesdames Christiane TOUCHE, Christine REYNIER et Colette RODRIGUEZ, conseillères municipales étaient réunis pour une réception en l’honneur de la fête des mamans, mais aussi pour remettre la médaille de la Famille à Madame Magalie KHAOUTI.

    Cette fête des mères honore toutes les femmes qui ont porté ou accueilli un enfant au sein de leur foyer pour l’aimer, le protéger et l’élever.

    Lorsque la Médaille d’Honneur de la Famille Française a été créée en 1920, les ménages français comptaient de nombreux enfants, jusqu’à une douzaine, parfois plus encore. Rares sont maintenant les foyers où l’on compte plus de 3, voire 4 enfants. La moyenne en 2017 étant de moins de deux enfants par foyer. La Médaille de la Famille remplace désormais ce titre honorifique, et il n’existe plus de l’échelon de bronze pour 4 enfants et plus. Elle symbolise la reconnaissance de notre pays envers les couples qui élèvent ou ont élevé de nombreux enfants.

    «  Je suis convaincu qu’une maman est le pilier de la famille, au sein du foyer, car, élever des enfants est à la fois une joie, un bonheur et une responsabilité qui engage les adultes que nous sommes. La vie est exigeante pour tous et les mamans n’ont pas toujours le choix : elles doivent s’assumer, gagner leur vie, apporter leur contribution à la vie familiale. Puisque, bien souvent, un seul salaire ne suffit pas ! Et que dire des mamans qui pour des raisons diverses se retrouvent seules pour assumer leur rôle. Tout cela demande une belle énergie, mesdames, et c’est pourquoi je tiens à vous rendre hommage à travers cette réception. Je suis en admiration devant votre courage au quotidien.

    En ce jour où les familles se rassemblent autour de celle qui leur a tant donné, j’accueille Madame KHAOUTI. Madame Magalie KHAOUTI a épousé Abderrahman KHAOUTI, en 1997. Lorsqu’ils arrivent de Nîmes pour s’installer dans la cité de Paul Arène, Magalie a déjà mis 3 enfants au monde. Trois autres enfants viendront agrandir le foyer, en 2006, en 2011 et en 2012.

    Le couple a malheureusement connu la douleur de perdre l’un d’eux mais dans leur cœur, la fratrie compte toujours 6 enfants. Le papa est ouvrier agricole et la maman est couturière. En 2015, elle suit une formation pour devenir Agent des Services Hospitaliers. Embauchée en contrat d’insertion par L’Envolée, elle est repérée par le Centre Communal d’Action Sociale. Et depuis Septembre dernier, elle a intégré l’équipe de cet établissement public en tant qu’Auxiliaire de vie. Magalie est une femme et une maman très courageuse. Aussi discrète qu’efficace dans son travail auprès des personnes âgées, elle n’appelle que des compliments de la part de sa hiérarchie. Madame, je suis très heureux et très fier de vous remettre la Médaille de la Famille. Reconnaissance de notre pays pour avoir élevé une belle et grande famille en maintenant l’harmonie au sein de votre foyer avec votre époux, malgré les difficultés de la vie. Vous voici à nouveau sur les rails d’une vie professionnelle qui semble vous combler et je vous en félicite. Avant de vous convier à lever ensemble le verre de l’amitié pour célébrer la fête des mères, laissez-moi conclure par cette phrase d’André Cohen – extrait de son ouvrage « Le livre de ma mère », édité en 1954 : « Dans la glace je me regarde et, si âgé que je sois, je considère l’enfant de ma mère, l’enfant que je suis en secret, l’enfant que je serai toujours. ». Bonne Fête des Mamans à toutes ! »

    Puis, la Marseillaise chantée par Mireille MATHIEU, suivie d’une chanson écrite pour sa maman, concluait la cérémonie officielle suivie d’un apéritif des plus amicaux.

     

    Les commentaires sont fermés.