• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • AUGUSTE CHABAUD SE DEVOILE A L’ESPACE D’ORNANO DU MUSEE GALLO ROMAIN

    Vernissage Expo Auguste Chabaud (7)

    Samedi 2 juin, il y avait foule pour le vernissage de la trentaine d’œuvres d’Auguste CHABAUD (1882-1955), précurseur de la peinture moderne, conciliant les audaces et les plus authentiques vérités et variétés des nuits parisiennes puis de sa Provence natale, à l’espace d’Ornano du Musée Gallo-romain de Sisteron. On notait la présence de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, de Monsieur Franck PERARD, adjoint à la Culture, au Patrimoine et à la Mémoire, de Mesdames Cécilia LOUVION, Christine REYNIER et Karima GULLY, conseillères municipales, de Monsieur Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, et de Monsieur Philippe CASAGRANDE, président de l’AGAC.

    Peintre de renom, il eut pour maître Pierre GRIVOLAS qui avait déjà formé René SEYSSAUD dont nous avons déjà exposé les œuvres. A l’orée du XXème siècle, Auguste CHABAUD se rend à Paris où il sera fasciné par les nuits Parisiennes. Il y trouvera d’ailleurs dans un premier temps toute son inspiration. Cependant, le midi dont il est originaire l’appelle, lui faisant oublier les chanteuses de cabaret, les filles de joie et les fêtes parisiennes. Il affirmera désormais sa vocation dans l’observation des scènes de la vie rurale. La volupté se change en rusticité. Le Sud qu’il n’a jamais cessé de peindre, même dans sa période parisienne, va l’occuper exclusivement.

    Pour rappel, en 1913, Auguste CHABAUD exposera aux Etats-Unis aux côtés de MATISSE, DERAIN, VLAMINCK et PICASSO. A son retour de la première guerre mondiale en 1919, Auguste CHABAUD s’installe définitivement à GRAVESON dans les Alpilles dans le mas familial. C’est le début de sa période « bleu de Prusse pur », ardente pâte créatrice qui se veine d’un noir intense et tranchant, dans laquelle la Provence, ses personnages et ses coutumes sont mis en avant. La vie d’Auguste Chabaud aura été remplie de joie avec son épouse et ses huit enfants mais il connaîtra aussi la douleur de perdre l’un de ses fils. Pendant, les dernières années de sa vie, il peint des paysages familiers autour du mas de GRAVESON, dans des teintes douces et d’une manière apaisée. Il était d’ailleurs surnommé « l’ermite de GRAVESON ». Il décède en 1955 dans cette maison qu’il affectionnait tant et qu’il ne quittait que très rarement.

    « Aujourd’hui, c’est avec un immense plaisir de vous faire découvrir ou redécouvrir les œuvres de ce peintre illustre qu’était Auguste CHABAUD, né à Nîmes en 1882. Et, je vous invite à venir nombreux à 15h pour assister à la visite commentée de l’œuvre du peintre par Monsieur Alexis PENTCHEFF. Je remercie Monsieur Philippe CASAGRANDE, Président de l’AGAC, le Service Culture et les services techniques qui travaillent toute l’année pour que de telles expositions puissent vous être présentées et vous souhaite une très belle visite », dira Monsieur Daniel SPAGNOU.

    Pour plus de renseignement : Service Culture et Patrimoine. Tél : 04.92.61.54.50. service-culture@sisteron.fr. www.facebook.com/culturesisteron et www.sisteron.fr. Espace d’Ornano Musée Gallo-Romain : 8 rue Saunerie -04200 Sisteron. Tél : 04.92.61.58.40.

    Une remarquable exposition à voir jusqu’au 29 juillet 2018.

     

    Les commentaires sont fermés.