• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • 1ère AG DE L’AGENCE DE DEVELOPPEMENT DU 04

    AG Agence Développement 04 (13)

    Jeudi 21 juin à la Maison de l’entreprise de Sisteron s’est tenue la première Assemblée générale de l’Agence de développement des Alpes-de-Haute-Provence en présence de nombreuses personnalités dont Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président de la CCSB, Monsieur René MASSETTE, président du Conseil départemental 04, Madame Eliane BARREILLE, vice-présidente de la Région Sud PACA, Madame Emmanuelle FONTAINE DOMEIZEL, députée du 04, Monsieur David GEHANT, conseiller régional, Madame la présidente de la chambre des métiers, Monsieur le vice-président de la chambre de commerce et des membres de l’Agence de développement.

    Madame PONCE-GASSIER, présidente de l’AD 04 devait accueillir les participants et retracer l’activité de l’agence en 2017 et 2018.

    L’Agence de Développement, ex Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute-Provence, AD 04, est une création institutionnelle du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence. L’AD 04 exerce des missions légales et a pour vocation de renforcer et développer l’attractivité du département et de ses territoires par une approche globale. En partenariat étroit avec les institutions et les professionnels locaux, elle conduit la stratégie du département en faveur de l’attractivité du territoire.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, en introduction rappelait : « Fédérer les acteurs économiques et touristiques, attirer de nouveaux investisseurs, accompagner les entrepreneurs pour les soutenir dans leurs objectifs de développement, vendre notre territoire : voilà une partie des missions dont l’Agence de Développement à la charge.

    Elles sont ambitieuses mais si nous sommes tous réunis ce matin à la Maison de l’Entreprise c’est parce que cette ambition, nous la partageons. Elus ou chefs d’entreprise, nous sommes tous des acteurs soucieux de tirer notre département vers le haut et le rendre plus attractif face aux grandes métropoles. D’ailleurs, l’élection à la présidence de la Chambre de Commerce et d’Industrie PACA de Roland GOMEZ le démontre, les Alpes de Haute-Provence comptent dans notre région et compteront encore plus.

    Maire de Sisteron, je préside également la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch. Comme l’Agence de développement, le Sisteronais-Buëch est une structure toute jeune puisqu’elle a été créée au 1er janvier 2017. Rien n’est simple, je vous l’assure pour harmoniser et mettre sur les rails une intercommunalité, fruit d’une fusion de 7 EPCI. Nous travaillons beaucoup avec mes collègues maires pour être encore plus efficaces.

    La Loi NOTRe a profondément bousculé le paysage des collectivités territoriales en nous confiant la compétence tourisme et développement économique.

    S’ajoute à cela le fait qu’aucun gouvernement n’avait jamais autant mal traité les collectivités locales en réduisant de manière drastique nos dotations.

    Cette année, pour le Sisteronais-Buëch, ce sont 650 000€ de dotations d’Etat en moins et c’est tous les ans, une prise de compétence à digérer, sans compensation de l’Etat. 2 exemples, quand un habitant de Sisteron contribue à hauteur de 140€ au redressement national des comptes publics, un Niçois contribue à hauteur de 14€. C’est la ruralité que l’on attaque, c’est la ruralité que l’on condamne !

    Je ne suis pas ici pour partager un coup de colère, je veux surtout vous dire que cela nous oblige à encore plus travailler au service de notre territoire, à viser la performance.

    Aujourd’hui, d’après les chiffres dont nous disposons, le Sisteronais-Buëch est l’une des intercommunalités les plus dynamiques, la seconde des Alpes du Sud alors que nous ne sommes que 25 000 habitants. Cette force c’est en partie la présence d’un secteur industriel à haute valeur ajoutée mais aussi par le dynamisme de notre Parc d’Activités qui continue à toujours plus accueillir, résultat d’une ambition politique et d’une coopération sans faille entre tous les acteurs institutionnels et économiques.

    Nous avançons sur 2 pieds : une direction en charge de l’économie et la Société Publique Locale présidée par Michel AILLAUD. L’alliance des 2, avec chacun leurs spécificités et leurs complémentarités, constituent un atout indéniable au service du développement économique.

    La loi NOTRe, c’est aussi la montée en puissance des offices de tourisme intercommunaux. Le Sisteronais-Buëch, ce sont 2 offices qui œuvrent conjointement à l’accueil et à la promotion du territoire. D’ailleurs, monsieur le directeur, vous étiez présent à l’Assemblée Générale de l’office de tourisme Sisteron-Buëch il y a 2 jours. La feuille de route que nous avons confiée à nos offices est claire : comment profiter de nos atouts touristiques indéniables pour que l’ensemble du territoire puisse en bénéficier.

    Et puis, la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch, avec un budget prévisionnel d’investissement de 3,9 millions d’euros en 2018, agit sur le territoire et prend toute sa part pour préparer l’avenir. Mesdames, Messieurs, une dernière fois, bienvenue à Sisteron pour cette Assemblée Générale de l’Agence de développement des Alpes de Haute-Provence à laquelle j’apporte tout mon soutien. »

    L’assemblée se poursuivait par la présentation des comptes clôturés par Monsieur André MENC, et du rapport du commissaire aux comptes, Monsieur Jean-Paul JULIEN, Monsieur Julien MERTELLINI directeur de l’AD 04, présentait le budget prévisionnel pour 2018.

     

     

    Les commentaires sont fermés.