• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • MADAME PASCALE PICQ FAIT VALOIR SES DROITS A LA RETRAITE

    3743 - 022 - DEPART RETRAITE PASCALE PICQ

    Mercredi 12 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron, recevait en Mairie de Sisteron la famille et les amis de Madame Pascale PICQ, pour la réception en l’honneur de son départ à la retraite en tant que directrice du service de soins infirmiers à domicile de Sisteron.

    Pascale PICQ est arrivée à Sisteron en 1988, elle est l’heureuse maman de deux filles nées en 1986 et 1988, Camille et Nina. Dès 1989 elle effectue des remplacements au sein du Service de Soins Infirmiers à Domicile de Sisteron. En 1990 et 1991 elle exerce sa profession d’infirmière en libéral, avant d’intégrer définitivement le S.S.I.A.D., en tant qu’infirmière coordinatrice en 1992. La structure compte alors une équipe de 9 aides-soignants, pour 50 patients. Aujourd’hui, l’équipe d’aides-soignants se compose de 19 personnes qui prennent en charge 67 patients ; deux places pour personnes handicapées sont incluses dans ce décompte. Maintenir les personnes âgées à domicile lorsque leur état de santé demande des soins adaptés c’est l’essence même de ce service dont la création était loin d’être une évidence ; ce qui semble être le cas aujourd’hui, et répond de plus en plus à des besoins bien réels.

    Daniel SPAGNOU de rappeler : « L’équipe municipale en 1984, un an après mon élection en tant que maire de Sisteron, était en avance sur son temps avec cette structure. Une mission confiée à Madame Lucienne SCHWARZ que je ne peux pas manquer de citer ici et que vous avez bien connue, Madame PICQ. Une personne profondément humaine, d’une grande gentillesse qui a su convaincre de la nécessité de ce service et qui a consacré une grande partie de sa vie aux autres, notamment 12 années à mes côtés aux Affaires sociales. Forte de votre expérience d’infirmière, voilà près de 30 ans que vous veillez aux destinées du SSIAD et de toute l’équipe qui vous accompagne. Vous avez rencontré nombre de personnes, sans doute créé des liens avec les uns et les autres, avec beaucoup de gentillesse et d’empathie. Je crois que ces traits de caractère sont la base d’un bon fonctionnement d’un tel service, à la grande satisfaction des patients dont vous avez la charge avec votre équipe. Je ne nie pas bien sûr la gestion ni la responsabilité qu’un tel poste implique. Vous avez été à la hauteur de ce que l’on attendait de vous et aujourd’hui, vous aspirez à prendre une retraite bien méritée. Le service a accueilli Madame Tania JEAN, en juin dernier, pour vous remplacer, et je lui souhaite la bienvenue. Elle pourra compter sur Edith LYONS, fidèle au poste de secrétaire de direction depuis l’ouverture du SSIAD, de Mélanie MICHEL, l’infirmière du service, et le dévouement et la compétence des aides-soignants. Le Docteur MONDIELLI Président du Conseil d’Administration et Monsieur BERNARD, Vice-Président, ont pu apprécier vos valeurs, comme moi-même, au fil des ans.

    La liberté qui s’offre à vous après toutes ces années consacrées à votre prochain, sera, j’en suis sûr, porteuse de joies et de bonheur, de découvertes et l’occasion d’en profiter pleinement. Que ce soit dans les loisirs, les voyages ou bien encore, avec votre famille, vos filles notamment (dont l’une est marin, et bien loin de vous) et bien sûr petite-fille, Inès. Madame PICQ, en reconnaissance de votre travail de votre dévouement au sein du Service de Soins Infirmiers à Domicile, je tiens à vous remettre, au nom du Conseil municipal et en mon nom, la Médaille d’Honneur Or de la Ville de Sisteron. Vous la méritez largement et c’est une fierté pour moi que de vous la remettre ce soir. Je vous félicite et je vous remercie pour le travail accompli. Bonne retraite, Madame PICQ. »

    Monsieur Jean-Marc MONDIELLI qui a succédé à Monsieur Paul BERNARD à la présidence de l’Association devait lui aussi rendre un vibrant hommage à cette grande dame.

    Madame Tania JEAN la nouvelle directrice se présentait à la nombreuse assistance et l’assurait de sa continuité dans la façon de gérer l’association étant elle-même infirmière diplômée.

    Après avoir reçu la Médaille d’Honneur Or de la ville de SISTERON des mains du maire, Madame PICQ, très émue remerciait les présidents successifs, Edith LYONS l’experte comptable et mémoire de l’association, le personnel, le CCAS et la mairie avant de lever le verre de l’amitié.

     

    Les commentaires sont fermés.