• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA MAISON PLURI DISCIPLINAIRE DE SANTE DE SISTERON OFFICIELLEMENT INAUGUREE PAR LE PREFET ET LE DIRECTEUR REGIONAL DE L’ARS

    IMG_8498

     

    La Maison pluri disciplinaire de Santé a été officiellement inaugurée vendredi matin en présence de très nombreuses personnalités et élus, parmi lesquels le préfet des Alpes-de-Haute-Provence Monsieur Olivier Jacob, le sénateur Jean-Yves Roux, le Directeur régional de l’Agence Régionale de Santé Claude d’Harcourt, mais aussi le président de l’Ordre des médecins, le président de la Mutualité française, le directeur du Chicas ou encore le directeur de la Sepam.

    La MPS regroupe désormais 2 médecins généralistes, un médecin cardiologue, une orthoptiste et un ostéopathe. Le coût pour l’ouverture et l’aide au fonctionnement de cette structure a été d’environ 60 000€ entièrement supportés par la ville de Sisteron. « Nous sommes en négociation avec le directeur du Chicas de Sisteron afin que cette Maison de Santé soit adossée à l’hôpital, des locaux étant disponibles désormais dans les étages », a précisé Daniel Spagnou.

    Le sénateur s’est réjoui de cette ouverture qui est importante et engage les autres communes à suivre la même voie : « pour la survie médicale de ce département rural » a précisé Jean-Yves Roux.

    Claude d’Harcourt, très élogieux lui-aussi devait constater la réalité qui existe sur le terrain : « nous sommes confrontés à un trou d’air médical à cause de la réduction du numerus clausus au moment où les générations de l’après-guerre partent en retraite. Je vous remercie Monsieur le maire pour avoir mobilisé autant de monde autour de ce projet et notamment la Mutualité française ; c’est de l’ingénierie, de l’expertise et de l’accompagnement. »

    Le directeur de l’ARS a promis d’accompagner Sisteron pour un adossement de la Maison de santé à l’hôpital de Sisteron : « vous devez pouvoir bénéficier de l’assistant médical et je pense que la Maison pluri disciplinaire de santé de Sisteron pourrait devenir le noyau d’une communauté professionnelle territoriale de santé afin d’agréger autour d’elle tous les professionnels de santé. »

    Enfin le préfet des Alpes de Haute-Provence a souligné l’importance de cette structure pour Sisteron qui garantit une santé de proximité et de qualité. Monsieur le maire vous donnez ici un bon exemple et je salue les liens étroits entre la préfecture, les services de l’Etat et l’ARS. Il nous faut nous unir chez nous pour être les plus forts et défendre ce territoire » a conclu Olivier Jacob.

    Les commentaires sont fermés.