• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LES MAIRES FACE AUX NOUVELLES CONSIGNES DE TRI ETENDUES A TOUS LES EMBALLAGES EN PLASTIQUE

    SITEDS

    Le Président SPAGNOU souhaitait la bienvenue aux nombreux élus venus écouter les consignes concernant l’avenir des déchets dans le département. Monsieur Gérard PAUL, Président du SYDEVOM expliquait que ce jour, les élus étaient réunis pour une seule et même cause : LA SENSIBILISATION.

    En effet, la gestion des déchets est un enjeu très important pour les collectivités qui ont un rôle à exercer : être un relais efficace avec les administrés en faisant passer de nouvelles consignes concernant le tri.

    Monsieur Gérard PAUL expliquait le prix exorbitant de la taxe qui passera de 24€ la tonne à 65€ en 2025. Un coût insupportable pour les communes qui seront bien évidemment obligées de les répercuter sur les habitants. Il invite d’ailleurs les communes à interpeller les Parlementaires afin qu’ils les défendent en demandant que le coût soit modéré. Petite révolution : à partir du 1er avril 2019, les citoyens pourront mettre tous leurs déchets dans une seule colonne jaune.

    Cette extension des consignes de tri va simplifier le geste de tri des habitants. C’est un levier important pour l’amélioration du tri, mais les résultats que nous souhaitons ne pourront s’obtenir que si les collectivités s’investissement dans ce processus expliquait le Président du SYDEVOM.

    La réunion était animée par madame Mylène REYNAUD, Représentante Environnement de la Région SUD au sujet des objectifs du plan régional déclinés sur le territoire alpin et ses conséquences, madame Christine LEUTHY-MOLINA, Directrice Régionale de CITEO e sur l’économie circulaire, l’écoconception des emballages et le devenir des emballages triés ainsi que madame Béatrice HUBER, Directrice du SYDEVOM sur l’extension des consignes de tri sur le département avec un rappel des nouvelles consignes, phasage, organisation et impact.

    A l’issue de la réunion, les élus pouvaient prendre la parole afin de poser leurs questions.

    Les commentaires sont fermés.