• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • L’ABATTOIR MUNICIPAL DE SISTERON UNE PEPITE

    agabattoirdesisteron1

    Vendredi 17 mai, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, Madame Françoise GARCIN, adjointe aux affaires agricoles, assistaient à l’assemblée générale de l’abattoir de Sisteron, à la Maison de l’Entreprise, en présence de Monsieur Jacques PELLIER, directeur de Société d’Exploitation de l’Abattoir de Sisteron (SEAS), de Monsieur Guillaume GARCIN, président de la SEAS, de Monsieur David CALVET, commissaire aux comptes, de Messieurs Jean-Luc CAPELLO, Jean-Louis CLEMENT et Madame Hélène DESSAUD, pour le cabinet Expertise comptable, et des membres de la société d’exploitation de l’abattoir municipal de Sisteron.

    Le Directeur évoquait les forces et les opportunités de l’abattoir, à savoir, la forte capacité d’abattage, l’outil de pointe, l’expérience et le savoir-faire, le personnel compétent, la certification ISO 9001de l’abattoir, la formation au bien-être animal, l’amélioration de la bergerie, la nouvelle centrale froid, la sécurisation de la centrale, suite logique du terrible incendie criminel de l’année dernière, la fête de l’agneau du samedi 25 mai prochain… Pour mémoire, l’abattoir municipal de Sisteron a été construit en 1983. Il est aujourd’hui le premier abattoir ovin de France. Il constitue une des pièces maîtresses du tissu économique de Sisteron et de ses environs. En raison de sa situation et de son importance, ce sont actuellement 300 emplois directs qui dépendent de son activité et de sa bonne marche.

    « Je félicite le nouveau et talentueux président, Guillaume GARCIN pour le professionnalisme et la passion qui l’anime tout comme sa famille. En ce qui concerne la qualité de gestion de l’abattoir, Jacques est l’homme de la situation et nous l’avons tous constaté lors du terrible incendie criminel, où d’une catastrophe, Jacques en a fait un atout, en profitant de ce tragique évènement pour modifier de façon pérenne les infrastructures détruites. Je le félicite, pour les relations excellentes que nous entretenons. » rappelait Daniel SPAGNOU.

    Avant de lever le verre de l’amitié, Jacques PELLIER et Daniel SPAGNOU remettaient la médaille du travail à Messieurs Serge VICO et Joao DOS SANTOS pour 30 ans de bons et loyaux services.

    agabattoirdesisteron2

     

     

    Les commentaires sont fermés.