• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA VILLE DE SISTERON REND HOMMAGE AUX HARKIS


    ceremonie-harkis-001.JPG

    Samedi 25 septembre dernier, la communauté harkis Sisteronaise était à l’honneur lors de la journée nationale d’hommage aux harkis.

     

    L’hommage aux harkis débutait par le traditionnel dépôt de gerbes devant la stèle des rapatriés au cimetière de Sisteron, en présence du Député Maire, Daniel SPAGNOU, du Sous Préfet de Forcalquier, Mickaël DORE, de Monsieur Abelkader BENFERHAT, Président de l’Association des rapatriés et anciens combattants d’Afrique du Nord, de nombreuses personnalités civiles et militaires ainsi que de  quatre drapeaux d’associations patriotiques.

     

    Cette journée du souvenir rend hommage aux harkis qui ont fait le sacrifice de leur vie au cours de la guerre d’Algérie, des Français musulmans qui ont tout quitté parce qu’ils étaient avant toute choses des combattants Français. Avant les accords d’Evian en 1962, 230 000 musulmans sont engagés aux côtés de la France, la plupart d’entre eux seront victimes de représailles après l’indépendance. Depuis 2001, la date du 25 septembre invite au devoir de mémoire, aux milliers de harkis et de Français musulmans qui sont restés indéfectiblement fidèles à la France et du souvenir des conditions tragiques de leur retour en France.

     

    Le Service Culture de la ville de Sisteron a travaillé durant deux années pour préparer et présenter une exposition « Les harkis de Sisteron, histoire d’un exil », exposé au Musée Terre et Temps, faite d’un court métrage, de photos, d’objets et témoignages des membres de la famille harkis de Sisteron.

     

    Le dépôt de gerbes se terminait par le chant des africains, puis le Député Maire, Daniel SPAGNOU, invitait les personnes présentes à se rendre en Mairie de Sisteron pour poursuivre la journée du souvenir. Il devait souligner, « La France ne doit pas oublier et elle n’oubliera pas. La mémoire est une chose importante, elle nourrit l’âme d’un peuple, elle forge son caractère et lui donne un avenir. Il devait conclure en citant les mots prononçait le 25 septembre dernier aux Invalides par le Ministre Hubert FALCO, Secrétaire d’Etat à la défense et aux anciens combattants : « Vous êtes ici chez vous : votre histoire est notre histoire. L’histoire  des Harkis et des rapatriés, c’est l’histoire de la France. »

     

    A 16 heures, l’Alcazar de Sisteron, accueillait une assistance venue nombreuse pour assister à la diffusion du court métrage réalisé pour l’exposition « Les harkis de Sisteron, histoire d’un exil », juste avant la conférence présentée par Monsieur Abderahmen Moumen, chargé de recherches historiques et spécialiste de cette période.

     

    Les commentaires sont fermés.