• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • DANIEL SPAGNOU CONDAMNE LA HAUSSE DU TARIF FRET DE LA SNCF


    Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron, condamne avec la plus grande fermeté la décision brutale et unilatérale prise par la S.N.C.F., d’augmenter ses tarifs de fret dans le Val de Durance, et notamment pour l’approvisionnement en solvants de l’usine Sanofi-Aventis de Sisteron.

     

    Même si le Député Maire de Sisteron comprend qu’une entreprise – fut-elle la S.N.C.F. – se doit d’être rentable et d’adapter ses tarifs, il trouve scandaleux qu’une telle entreprise puisse mettre devant le fait accompli d’autres entreprises majeures implantées localement.

     

    En effet, annoncer à un site industriel comme celui de Sanofi-Aventis de Sisteron ou d’Arkéma à Saint-Auban, que les tarifs pratiqués à partir de 2011 seront multipliés par deux, est non seulement inacceptable sur la forme, mais aussi certainement discutable sur le fond.

     

    D’autre part, Daniel SPAGNOU rappelle qu’au cours des dix dernières années, d’importants travaux d’investissement  – se chiffrant à plusieurs millions d’euros – liés à la sécurité aux abords des installations ferroviaires, et d’accès au site de l’usine, ont été réalisés à la fois par l’Entreprise Sanofi-Aventis et par la Commune de Sisteron, notamment concernant deux carrefours.

     

    Le Député Maire de Sisteron regrette enfin qu’une telle décision puisse générer un impact particulièrement négatif à la fois en terme économique (coup du transport de fret majoré), en terme écologique (recours au transport routier avec un bilan carbone fortement détérioré), et enfin, en termes de sécurité (avec les risques accrus du transport par la route de ces marchandises).

     

    Par conséquent, Daniel SPAGNOU demande qu’une réunion s’organise de toute urgence avec la S.N.C.F., en présence des entreprises impactées pour discuter et trouver un accord plus équilibré.

     

    Le Député Maire de sisteron vient d’ailleurs d’aviser directement de la situation, à la fois Monsieur Guillaume PEPY, Président-Directeur-Général de la S.N.C.F., ainsi que Monsieur Thierry MARIANI, nouveau Secrétaire d’Etat aux Transports.

     

    Les commentaires sont fermés.