• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • ERIC FEBVEY RECOIT L’ORDRE NATIONAL DU MERITE

    onm-febvey.JPG

    Vendredi dernier, Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron recevait Monsieur Eric FEBVEY, capitaine de frégate de réserve, avec ses amis, ses collègues et sa famille, pour lui remettre les insignes de chevalier dans l’ordre national du mérite. Un ordre qui a été institué en 1963 par le général de gaulle et qui récompense les mérites distingués, militaires ou civils, rendus à la nation française et remplace d’anciens ordres ministériels et coloniaux. L’insigne a été CRÉÉ par le sculpteur-médailleur français Max Leognany. C’est une étoile à six branches doubles, émaillées de bleu, en argent pour les chevaliers, en vermeil pour les officiers. « Né à Lyon, vous arrivez avec vos parents en 1969 à sisteron, car c’est à cette époque que votre père, le docteur Michel FEBVEY, quitte l’armée pour prendre les fonctions de chef du service de chirurgie de l’hôpital. Vos parents étaient bien connus des sisteronais qui ont pu apprécier leur compétence et leur professionnalisme. Arrivé donc à 13 ans à sisteron, vous poursuivez vos études au lycée Paul Arène d’où vous obtenez le baccalauréat en 1974, pour intégrer l’institut d’études politiques de Lyon. En 1980, vous obtenez votre diplôme et en 1982, vous rejoignez l’école navale après deux années d’embarquement sur un aviso à Cherbourg où vous êtes affecté aux commandos-marine. Les missions en Afrique de l’ouest, puis au Liban se succèderont pendant les cinq années que vous passerez dans cette unité. Puis ce sera une courte période d’embarquement sur la frégate lance-missiles Duquesne à Toulon avant que vous ne soyez nommé, en 1990, conseiller militaire près les forces spéciales camerounaises. Votre rôle au sein de la marine n’est pas pour autant totalement terminer puisque vous effectuez encore de fréquentes périodes de réserve au profit de l’état-major des armés, essentiellement des missions en Afghanistan. La dernière date de 2009, et au cours de celle-ci votre rôle a été de servir de mentor auprès d’un lieutenant-colonel dans l’armée afghane. Une autre facette, celle de l’écrivain qui, en 2008 a publié un premier roman, « les chants des sirènes » qui sera pourtant suivie d’un second livre – en recherche d’éditeur actuellement – « bar léon », devait rappeler le Député Maire Daniel SPAGNOU. Une médaille qui vient couronner une carrière riche et variée qui devait se conclure par la remise de la médaille avant que ne retentisse l’hymne national.

    Les commentaires sont fermés.