• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LES VELIVOLES DE L’AEROCLUB DE SISTERON – VAUMEILH A L’HONNEUR

    reception-velivoles-016.JPG

    Vendredi dernier, s’est déroulée dans les salons de l’hôtel de ville de Sisteron une réception en l’honneur des vélivoles de l’aéroclub de Sisteron – Vaumeilh.Daniel SPAGNOU, Député Maire de Sisteron recevait Georges GONNET, nouveau Président de l’aéroclub, les membres de l’aéroclub et tous les vélivoles présents.  L’activité de vol à voile représente 2 à 2,5 millions d’euros de retombées sur le territoire de la communauté des communes du sisteronais ce qui n’est pas négligeable sur le plan économique et touristique. Favorisé en cela par d’une géographie qui se prête tout particulièrement à la pratique de ce sport et les vélivoles ne boudent pas leur plaisir. Une plateforme qui est également là, pour former à la pratique du vol à voile et les nouvelles dispositions prises comme l’acquisition d’un simulateur de vol, vont renforcer les moyens d’instruction à un coût plus raisonnable. Lorsque l’on regarde en arrière, en 1970, où la structure n’était composée que d’une piste en herbe, d’une manche à air, et d’un camping pour accueillir les pilotes, on mesure le chemin parcouru et la dimension de la passion de ceux qui ont contribué à ce qu’est aujourd’hui, l’aérodrome de Sisteron – Vaumeilh. A cette époque, le terrain de Vaumeilh était essentiellement occupé par le club de valenciennes, pour de stages d’été de vol à voile avec l’accord de la chambre de commerce et d’industrie. C’est là que Jean JULIEN passe son brevet de pilote planeur, ainsi que deux de ses enfants, puis sa qualification de remorqueur. Dès 1972, il créé le club de vol à voile avec quatre amis : Aimé Blache, Henri Decaroli, Joseph Gallego et Henri Houbé, tous pilotes à Tallard. Ces pionniers, membres fondateurs de l’aéroclub, feront une première acquisition sur leurs propres deniers, avec l’achat d’un Jodel 140. « Je leur rends ici hommage et en particulier à Monsieur Joseph Gallego qui vient d’être promu au grade de chevalier dans l’ordre de la légion d’honneur par le Président de la république. Une haute distinction bien méritée pour cet homme, figure emblématique du secours à autrui, qui a inventé le désincarcérateur ; cet outil qui est utilisé dans le monde entier sur les accidents de la route. », devait rappeler le Député Maire Daniel SPAGNOU. Aujourd’hui, l’équilibre est rétabli et l’aérodrome de Sisteron – Vaumeilh peut s’enorgueillir du chemin parcouru. Une interdépendance bénéfique pour l’économie locale et le tourisme. Le Syndicat Intercommunal d’Aménagement et de Gestion (SIAG), avec la communauté des communes, la commune de Vaumeilh, le conseil général et le conseil régional, s’emploient à moderniser le site et ce sont 800.000 euros qui y ont été consacrés ces dernières années. Ce qui se traduit sur le terrain par, la réalisation de la station d’épuration, la construction de deux hangars supplémentaires pour le stationnement des planeurs, réalisés par la société privée « vigilair », et financés par « altus energy » dirigée par monsieur Mathieu DEBONNET, la récupération des eaux de pluie pour le lavage des planeurs, les aménagements du club-house, la reprise du restaurant « le janus »,… Le Député Maire, Daniel SPAGNOU devait ensuite remettre la médaille de la ville de Sisteron, à Messieurs, Denis ROSSIER, de nationalité Suisse ; David ROBERTS, de nationalité Anglaise ; Roelof KLUNDER NIJLAND, de nationalité Hollandaise  (venu avec un groupe d’autres pilotes), Jorg BENSINGER, de nationalité Allemande en leur remettant la médaille de la Ville de Sisteron, ainsi qu’a son Président Monsieur Georges GONNET, pour toutes ces années de fidélités au club.

    Les commentaires sont fermés.