• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON SOUS HAUTE SURVEILLANCE

    patrouilles.JPG

    Pour la 25ème année, à l’approche des Fêtes de Noël, une surveillance renforcée a été mise en place sur l’ensemble de la Commune de Sisteron. Opérationnel depuis plusieurs jours déjà, ce dispositif a été présenté par Daniel SPAGNOU Maire, le Commandant SIMON Chef de la Compagnie de Gendarmerie de Forcalquier, le Capitaine PASCHAL Commandant la Communauté de Brigades, le Major DANTHEZ, le Chef de la Police Municipale Christophe MARTE, en présence des Elus, du Président Nicolas LAUGIER et des représentants de l’APACS. Jusqu’au-delà des fêtes, des patrouilles diurnes et nocturnes seront assurées en partenariat, par la Gendarmerie et la Police Municipale avec, en renfort, le PSIG de Volx. En cette période où les magasins sont particulièrement bien achalandés, et face aux risques de vols, de cambriolages, et notamment de “raids” venus de l’extérieur, une vigilance tout particulière était demandée aux commerçants avec, à la clé, une série de conseils : évitez de fermer seul votre commerce, ne jamais laisser un client seul dans le commerce, fermer le tiroir-caisse, laissez votre vitrine éclairée, en cas d’agression, ne résistez pas mais essayez de relever un maximum de détails,… Le Major PANTHEZ insistait sur la méfiance, en rappelant qu’il avait rendu visite à de nombreux commerçants du Val de Durance pour quelques conseils pratiques et que, seul un tout petit nombre lui avait demandé une pièce d’identité et un justificatif de sa mission ; documents que doit présenter toute personne mandatée. Christophe MARTE insistait sur le partenariat  des commerçants et des sisteronais pour signaler tout comportement suspect, et de ne pas craindre de “déranger les forces de l’ordre” en appelant le 17, car les premiers signalements sont souvent essentiels pour déjouer tout tentative de cambriolage. “Certains assimilent cela à de la délation. Pour nous, c’est co-produire de la sécurité car toutes les forces de l’ordre sont en contact permanent entre elles et l’on sait, en temps réel, où se trouve la patrouille la plus proche pour intervenir.” Durant cette période, la Police Municipale va effectuer 184 heures supplémentaires de surveillance, en plus de son service normal.

    Les commentaires sont fermés.