• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON PAREE CONTRE LA CANICULE

    plan-canicule-6.jpg 

    Comme il le fait depuis plusieurs années maintenant, le Centre Communal d’Actions Sociales (C.C.A.S.) de Sisteron a invité, début Juin, toutes les personnes âgées de plus de 65 ans, ou inaptes au travail, ou adultes handicapées, qui se sentent fragilisées par les effets de la canicule, à se faire recenser auprès de ce service afin de permettre une intervention ciblée en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence. Pour ce recensement 2013, 12 personnes qui vivent seules et isolées se sont fait connaître et entrent ainsi dans ce dispositif cohérent d’intervention mis en place par la Municipalité qui concerne un nombre de personnes plus important recensées par les services d’aide à domicile. Le plan Canicule est déclenché par le Préfet mais le C.C.A.S. consulte tous les jours la météo pour anticiper les actions mises en place. Lorsque l’alerte est déclenchée, le personnel du C.C.A.S. livre bouteilles d’eau et brumisateurs aux personnes recensées et se déplace 2 fois par jour pour assurer l’hydratation et la mise à l’abri de la chaleur de ces personnes. Mardi dernier, Sylvie ESTEVE pour le C.C.A.S., Danièle CRES Directrice de la RPA Les Visitandines, Paulette PICQ Directrice du service de Soins Infirmiers à Domicile, Dominique CARNEL Directeur de l’EHPAD Les Cigalines, étaient réunis autour de Daniel SPAGNOU, Maire, pour faire le points des mesures prises dans lesquelles sont impliqués d’ailleurs tous les intervenants à domicile, auxiliaires de vie, service de portage des repas,… Sans attendre le déclenchement du plan Canicule, les tours supplémentaires de boissons ont été mis en place dans les maisons de retraites où les résidents bénéficient de salles “rafraîchies”.Les gestes de bon sens sont rappelés : ne pas sortir aux heures chaudes de la journée, fermer les volets côté soleil, aérer durant la nuit, limiter les éclairages… en insistant sur les bienfaits de la toilette et en multipliant les douches. Pour appliquer ces différentes mesures, les intervenants doivent faire preuve de persuasion car les personnes âgées n’ont pas toujours la notion de la température ambiante et du besoin de s’hydrater. Il y a 10 ans, la canicule avait fait 15.000 victimes en France (et heureusement aucune à Sisteron). Depuis, les Maires sont tenus de mettre des mesures en place pour accompagner le déclenchement du plan Canicule. A Sisteron, le travail par anticipation des élus et de tous les services concernés auxquels sont associés les familles, les amis, les voisins et tous ceux qui font preuve de solidarité avec leurs concitoyens, permet à nos aînés de bien traverser l’été.  

    Les commentaires sont fermés.