• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA COMMUNAUTE EDUCATIVE DE SISTERON RECUE EN MAIRIE

    photo-1.jpg 

    Le traditionnel pot des enseignants a eu lieu à l’Hôtel de Ville où le Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, leur souhaitait la bienvenue, en présence de Madame Nicole CIRIER inspectrice de l’éducation nationale, pour le secteur nord du département, représentant Monsieur FOLK Directeur Académique, Madame Ingrid GARSIA, qui remplace Madame Chantal MANARD aux fonctions de Proviseur adjoint du Proviseur de la Cité Scolaire Paul Arène, Monsieur BACH, de Monsieur le directeur de l’E.R.E.A de Castel Bevons et des élus de la commune. Cette réception permet de réunir le corps enseignant, les ATSEM employées dans les écoles, les Anges Gardiens qui veillent à la sécurité des enfants à la sortie des classes. La rentrée des classes 2013 s’est bien déroulée avec des effectifs stables par rapport à la rentrée 2012. On dénombre 224 enfants dans les écoles maternelles de la ville et 418 en classes élémentaires et au collège et lycée, c’est un total de 1.360 élèves qui a été enregistré.  « La municipalité de Sisteron n’a pas choisi d’appliquer la réforme sur les rythmes scolaires cette année car, vous le savez, elle induit toute une restructuration du temps, l’implication d’intervenants, un choix d’activités culturelles ou sportives, sans parler du coût que cela représente, qui demandent concertation, réflexion, et beaucoup de préparation. Avec l’adjoint aux affaires scolaires, l’IFAC (institution d’animation, de formation et de conseil) travaille donc sur les rythmes scolaires avec le plus grand sérieux ; conscient que cette réorganisation des rythmes ne peut pas être abordée ni mise en place à la légère. Nous avons fait le choix de faire appel à un organisme extérieur, l’IFAC, qui a plus de 30 ans d’expérience dans la gestion du périscolaire, partout en France. Je le dis et je le répète, vous savez que je suis contre cette réforme, mais en bon républicain, je me dois d’appliquer ce dispositif avec l’ambition de la mettre en œuvre au mieux pour le bien-être des enfants sisteronais. Nous ferons le maximum pour réussir ce projet à Sisteron, mais si la réforme était abandonnée, ce serait encore mieux ! » devait rappeler Daniel SPAGNOU. La rentrée 2013 a été marquée dans les écoles sisteronaises puisqu’une des leurs a dû être fermée. Il s’agit de l’école du Gand, dont la plupart des écoliers a été répartie dans les autres groupes scolaires de la ville. Les travaux effectués par la municipalité depuis le 1er janvier, arrêtés au 1er septembre dernier s’élève à 57.000 euros, représentant, la création d’une classe à Verdun, la pose de volets roulants à la Baume, le changement d’un ballon eau chaude sanitaire à l’école Pierre Magnan, des jeux d’enfants à l’école de laplane, du mobilier et le câblage informatique pour divers groupes scolaires. Le montant, fonctionnement et investissement, par élève était de 1.788 euros à la rentrée de 2012, contre 1.665 euros en 2011. Pour 2013, on peut aussi rappeler que 19.000 euros ont été consacrés aux fournitures pour l’entretien des écoles, 3.000 euros de matériels ont été distribués dans les écoles en fonction de leurs besoins. Le personnel technique de la ville a consacré 2.050 heures aux écoles et les agents d’entretien 640 heures, ce qui représente un montant d’environ 50.000 euros.  Avant de remercier Jean-Noël Alphonse, Adjoint aux Affaires Scolaires, interlocuteur et intermédiaire attentif de la Mairie », Daniel Spagnou soulignait le rôle du corps enseignant et des personnels qui chaque jour travaillent à leur côté afin que toutes les conditions soient réunies pour toujours plus d’efficacité. 

    « Votre mission à tous est un défi à relever, et vous avez toute notre confiance » dira encore le Maire de Sisteron, avant d’inviter l’assistance à partager le traditionnel verre de l’amitié.

    photo-2.jpg

       

    Les commentaires sont fermés.