• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SYLVAIN MONTAGNER RECOIT LA MEDAILLE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

    reception-sylvain-montagnier-11.jpg

    Jeudi dernier, Monsieur Daniel SPAGNOU Maire de Sisteron,  son Conseil municipal, et Madame Solange AMARENCO Présidente de la Fédération Française des Médaillées de la Jeunesse et des Sports recevaient Monsieur Sylvain MONTAGNER, Vice-Président du Club Olympique Sisteronais.

    C’est en Juillet dernier que Monsieur MONTAGNER s’est vu attribuer la Médaille Jeunesse et Sports, échelon Argent, et cette cérémonie a été l’occasion de le mettre à l’honneur en reconnaissance de ses années d’investissement pour le rugby.

    Sylvain MONTAGNER est né dans la province de Treviso en Italie. Amoureux inconditionnel de la petite reine dans sa jeunesse, il se tourne vers le rugby lorsqu’il arrive à Sisteron car  il n’y a pas de club de cyclisme.

    C’est le début d’une grande passion : il intègre le Club Olympique Sisteronais en 1965 où il débute en tant que joueur et effectue de nombreuses tâches : dirigeant, responsable des maillots et aussi de la pharmacie. Cette année-là, à 19 ans, il participe à son premier match amical face au Racing-club de Gap et fait ses débuts dans la 3ème journée du Championnat 4ème série, qui vit la première victoire officielle du club en championnat de provence, face aux « Tramway » de Marseille.

    L’année suivante, Sylvain MONTAGNER évolue au sein de l’équipe Réserve Honneur ; le COS évolue en Division Honneur mais rétrograde en 3ème série à la fin de la saison. La saison 1967/1968 voit évoluer une équipe fanion plus expérimentée avec une vingtaine de joueurs valeureux, rescapés de la saison précédente et c’est là, dites-vous, qu’est « né l’esprit sisteronais ».

    En 1975/1976 : l’équipe est championne de Provence 1ère série et participe aux 32ème championnats de France. C’est l’accession à la division honneur où le club restera jusqu’en 1980. il remporte un 2ème titre en 1986/1987 et retrouve la division honneur jusqu’en 1990. Joueur et Capitaine de l’équipe Réserve, il sera de toutes les accessions du club.  En 1991, Sylvain MONTAGNER est propulsé à la présidence du club, soutenu par quelques joueurs et dirigeants, désireux de continuer l’aventure du Club Olympique Sisteronais. S’en suivirent quelques années difficiles car l’effectif s’était beaucoup étiolé et il fallait attirer la jeunesse vers ce sport. Cela devient alors votre priorité, notamment pour les catégories u 17 et u 19.

    En 1997, la formation des équipes de jeunes dans toutes les catégories, jusqu’au seniors, est réalisée ; aidé de quelques dirigeants volontaires et passionnés, vous avez atteint votre but.

    La première kermesse du COS est créée sous la Présidence de M. Montagner, et célèbre le 30ème anniversaire du club.

    Depuis 2008, le Club Olympique Sisteronais enchaîne les bons résultats, et la création d’une équipe féminine en 2006/2007, qui terminera la saison d’après, 3ème du Championnat de Provence PACA à VII, a été un grand événement.

    En 2014, Sylvain MONTAGNER reste un Vice-président du COS actif et le Maire de Sisteron le remerciait et le félicitait pour son action en ajoutant que « la médaille qui vous est décernée aujourd’hui est la reconnaissance de vos pairs, mais aussi la reconnaissance de l’Etat par l’intermédiaire du Ministère de la Jeunesse et des Sports.»

    Très ému, Sylvain MONTAGNER, remerciait sa famille qui l’a toujours soutenu dans les bons et les mauvais moments, et ceux qui étaient présents à ses débuts, ceux qui l’ont fait évoluer dans ce sport auquel il est fortement attaché, en se rendant utile aussi en exécutant toutes les taches, même les plus ingrates.

    « Je me suis également investi pour rassembler les jeunes à travers toutes les équipes pour faire la jonction avec l’école de Rugby, l’équipe fanion, et aussi, en créant une équipe Féminine. Rassembler, assembler : telle est ma devise pour faire avancer le Club Olympique Sisteronais et porter haut les couleurs de ma ville. », a-t-il ajouté, avant que Monsieur le Maire remette un bouquet de fleurs à la sœur de Monsieur  Montagner, Madame QUESADA.

     

    Les commentaires sont fermés.