• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • DES PLAQUES POUR MARQUER L’HISTOIRE RICHE DE SISTERON

    plaques-vendredi.jpg

    Du 15 au 21 septembre, la ville chère à Paul Arène fête dignement « L’automne provençal » avec concerts, animations, conférences, messe et repas provençaux. En point d’orgue, le concert « Mirèio Sèmpre » à la Cathédrale le 17 septembre à 20h30, à l’occasion du centenaire de la mort de Frédéric Mistral. Puis toujours à la Cathédrale, samedi 20 septembre à 20h30 concert « Orgue, galoubets et tambourins » avec Jean-Jacques Tournebise.

    Vendredi 19 et samedi 20 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et une assistance venue nombreuse inauguraientt les plaques «  Monument historique », de deux édifices incontournables au cœur de Sisteron, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Ces plaques mettent en évidence la richesse patrimoniale de notre ville et tout l’attachement que les sisteronais lui portent.  Tout d’abord, l’ancienne chapelle du couvent de la Visitation datant du 17ème siècle. Cette ancienne chapelle désacralisée, devint successivement une salle de bals, de débats publics puis le premier cinéma de Sisteron « Les variétés ». Elle présente depuis l’an 2000 les collections du Musée Terre et Temps. Le bâtiment qui l’abrite à l’origine le couvent, hébergea au 19ème siècle le Collège Municipal de Sisteron avant d’être entièrement restauré et d’accueillir dans les années 80 l’actuelle Maison de repos des Visitandines.

    La seconde plaque est apposée sur la façade de la Cathédrale de Sisteron dite Notre Dame et St Thyrse. La Cathédrale construite au 12ème siècle est considérée comme un ouvrage majeur de l’art roman provençal d’influence lombarde. En effet une multitude d’aspects remarquables caractérisent cette splendide bâtisse. Son aspect intérieur grandiose avec un vaisseau central de 16 mètres de hauteur qui communique avec les bas cotés par de grandes arcades légèrement brisées.

    Mais aussi  son aspect extérieur qui, avec sa façade ouest, sobre et puissante, en pierres extraites de la carrière de Chambrerons nous invite volontiers à y pénétrer.

    Samedi, l’inauguration des plaques Franco-provençales, avec la présence de nombreuses associations félibréennes qui  émaillent notre territoire : les Gavots de la Citadelle, le Boumas et le Quadrille Sisteronnais, Parlaren Lis Aup, le Rode Osco Manosco, le comité des Félibres Bas Alpins pour n’en citer que quelques-unes,  étaient réunis pour l’inauguration de quatre plaques en provençal qui, en s’ajoutant aux 8 plaques dévoilées en 2012 et 2013, redonnent progressivement aux rues du centre ancien les noms qu’elles avaient autrefois.

    plaques-samedi.jpg

     

    Les commentaires sont fermés.