• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • VŒUX 2009 : LA VOLONTE D’ALLER DE L’AVANT

    voeux-sisteron-026.JPG

    La cérémonie des Vœux a bien eu lieu, Lundi dernier, au Complexe Culturel Touristique et Sportif des Marres à Sisteron. En effet, Daniel SPAGNOU, comme il l’a souligné dans son discours, avait hésité à maintenir cette cérémonie des vœux traditionnelle vu le contexte général difficile. « Mais supprimer ce rendez-vous, était pour moi céder au catastrophisme  ambiant et participer à aggraver un sentiment qui, même réel, ne doit pas prendre le pas sur la volonté d’aller de l’avant », dira-t-il. « La très grande dépression dans laquelle le monde entier est entré est historique de par son amplitude et son caractère qui touche tous les rouages de l’organisation économique de la planète. Dire la vérité sur la crise, comme l’a fait le Président de la République en Septembre dernier est un acte de responsabilité», soulignait Daniel SPAGNOU, avant d’ajouter qu’ « aujourd’hui, rien ne sert de se voiler la face, les craintes concernant les menaces de récession sont bien réelles. Les politiques ont une immense responsabilité envers l’avenir qui se prépare à grands pas. » Et ce sont près de 2.000 personnes qui étaient présentes – parmi lesquelles le Préfet Pierre N’GAHANE, les Sous-préfets de Forcalquier et Barcelonnette, des Conseillers Généraux et Régionaux, de nombreux maires et autres personnalités – à cette manifestation où ils étaient accueillis par le Député Maire de Sisteron et son Conseil Municipal. Le film projeté pour rappeler les moments forts que la ville a traversé tout au long de cette année a été l’occasion de rappeler l’engagement fort de tous ceux qui participent à la vie de la commune – élus, responsables associatifs, socioprofessionnels, hommes et femmes bénévoles, ou simples citoyens : « vous faites fructifier l’héritage » que nous ont légué les générations passées, mais vous consolidez, aux côtés des élus, cette communauté de vie et de destin à laquelle nous sommes tous très attachés et qui motive notre engagement au quotidien. Un engagement qui n’est pas toujours à l’abri du doute et des difficultés. »

    voeux-sisteron-009.JPG

     La Ville de Sisteron, ville moyenne, a son rôle à jouer dans ce monde en pleine mutation en préservant la force de son identité et la qualité de son cadre de vie. Le développement économique et le soutien aux entreprises seront les objectifs premiers de l’action communale municipale en 2009, et la ville a fait le choix d’avancer bon nombre de chantiers pour donner un coup de pouce aux entreprises locales adjudicataires de marchés publics. Et ce grâce notamment à la très bonne santé des finances de la ville, soulignées par le Premier Adjoint, Jean-Pierre TEMPLIER, dans son allocution. Outre les piliers connus de l’économie sisteronaise, la Ville a défini deux pôles de développement : la valorisation des énergies nouvelles et le développement de l’offre commerciale pour continuer son développement. La Communauté de Communes du Sisteronais et la Société d’Economie Mixte favorisent l’accueil d’activités économiques et la stratégie de recherche d’entreprises pour leur implantation sur notre site : celle de deux grandes enseignes commerciales se concrétise et des négociations sont en cours pour onze autres enseignes. Plus de 30 millions d’euros sont déjà programmés pour être investis d’ici deux ans et 200 emplois nouveaux sont prévus d’ici 2011. Sisteron conserve donc plus que jamais sa spécificité de ville-phare et contribue pleinement à animer le territoire qui l’entoure, en se donnant comme rôle dans la répartition des compétences, d’être un pôle de service et de résidence, attractif et dynamique », dira le Député Maire de Sisteron », tout en soulignant que tout n’est hélàs pas aussi favorable et notamment en ce qui concerne le pôle industriel de Saint-Auban, pour lequel il continue, avec les parlementaires du département, à se battre. « C’est dans la tempête que le chêne apprend à mieux s’enraciner dans le sol, et après l’orage que vient l’arc-en-ciel, annonciateur d’éclaircies et de jours meilleurs »  

    Les commentaires sont fermés.