• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LE NOUVEAU COMPTEUR LINKY PRESENTE AUX MAIRES

    Réunion Asso Maires Linky (8)

    La salle du conseil municipal de Sisteron accueillait mardi 19 avril les maires venus assister à la réunion d’information dont le thème : « Le déploiement à partir de fin 2016, jusqu’en 2021, du nouveau compteur LINKY dans nos communes »

    Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, accueillait les nombreux élus et laissait la parole à Monsieur Christophe LONGRE, porte-parole de LINKY ERDF Méditerranée et, à Monsieur Sébastien MATHERON, directeur adjoint ERDF Alpes du Sud qui animaient cette réunion.

    Linky est la nouvelle génération de compteurs d’électricité, c’est un compteur communicant, ceci signifie qu’il peut recevoir des ordres et envoyer des données sans l’intervention physique d’un technicien. Il a été conçu pour faciliter la vie des clients d’ERDF. Les compteurs équipant actuellement les foyers sont de différentes générations, la plus récente remontant aux années 1990. Depuis, la technologie a évolué et les nouveaux compteurs communicants Linky rendent possibles de nouveaux services pour les clients, les collectivités locales, les fournisseurs ou encore les producteurs. La loi de transition énergétique votée dernièrement par les parlementaires a décidé de généraliser ces compteurs sur l’ensemble du territoire : d’ici 2021, 35 millions de compteurs devraient être remplacés. La pose des compteurs communicants Linky a commencé le 1er décembre 2015. L’objectif est de remplacer 90 % des anciens compteurs dans 35 millions de foyers en France d’ici 2021. Lors du remplacement, ni le compteur, ni sa pose, ne seront facturés au client. Les Maires n’ont pas manqué de poser de nombreuses questions posées par leurs administrés dont certains inquiets se sont constitués en collectifs. Daniel Spagnou, en tant que Président des Maires du 04 avait d’ailleurs relayé ces craintes auprès notamment de l’Association des Maires de France qui a apporté une réponse très claire : Les Maires n’ont aucun moyen juridique de s’opposer au déploiement des compteurs via une délibération ou un arrêté municipal, au risque même d’être traduits en justice ; d’autre part, bien que les Maires soient propriétaires des compteurs, c’est le concessionnaire (ERDF) seul qui en est responsable. Si la grande majorité des maires étaient rassurés par les éléments d’information apportés, d’autres, invoquant le principe de précaution, ont déjà pris des décisions municipales contraires au déploiement et certains se demandent malgré tout, à l’instar des pylônes d’antennes de téléphonie mobile, s’ils n’allaient pas quand même solliciter le non-déploiement, au moins, dans les bâtiments publics recevant les enfants comme les écoles ou les crèches.

    Réunion Asso Maires Linky (1)

     

    Les commentaires sont fermés.