• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • MADAME ELIANE BARREILLE VICE-PRESIDENTE DE LA REGION VISITE L’ABATTOIR MUNICIPAL DE SISTERON

    visite-abattoir-ds-e-8-presse_modifie-1

    Mardi 20 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron recevait Madame Eliane BARREILLE, Vice-présidente de la Région, pour une visite de l’abattoir de Sisteron. Monsieur Jacques PELLIER, Directeur, a eu le plaisir de procéder à la visite de l’abattoir municipal de Sisteron.

    Le Directeur présentait les nombreux travaux de modernisation de l’abattoir municipal de Sisteron, qui a été construit en 1983, avec un tonnage abattu annuel de 8000 T/an soit 455 000 agneaux par an, il est aujourd’hui le premier abattoir ovin de France. Il constitue une des pièces maîtresses du tissu économique de Sisteron et de ses environs. En raison de sa situation et de son importance, ce sont actuellement 300 emplois directs qui dépendent de son activité et de sa bonne marche. Initialement construit pour une capacité d’abattage de 4000 T/an, l’abattoir a subi successivement plusieurs agrandissements (frigos, bergeries, salle de découpe primaire), une restructuration complète de la chaine d’abattage en 1999-2000 et de la chaine froid en 2011. La restructuration complète de la triperie y compris les lignes de traitement des pieds et tripes, ainsi que le local de traitement des têtes. La remise en état et la modification des locaux de congélation pour les abats, tunnel de congélation, chambres froides abats blancs et boyaux. La mise en place d’appareillages pour récupérer les poils, onglons et graisse afin de limiter en amont les rejets dans le réseau d’assainissement. Parallèlement à ce programme d’autres opérations sont prévues : Le changement des canalisations 90°, 45° C qui alimentent ce secteur et ainsi que le réseau de chauffage. Le chantier se déroulera sans interruption de l’activité de l’abattoir. Le montant de l’opération s’élève à 980 000.00 € TTC financés à hauteur de 153 296,00 €uros par la Région. Emblème de l’économie locale, l’agneau est plus qu’un symbole. Il est le témoignage de savoir-faire ancestraux, d’une tradition bien ancrée qui se perpétue de génération en génération.

     

    Les commentaires sont fermés.