• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • REMISE DES CLEFS DE L’ANCIENNE ECOLE DE LA BOUSQUETTE A DEUX ASSOCIATIONS DES PLUS DYNAMIQUES

    remise-clefs-bousquette-full-9

    Mercredi 28 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, et Monsieur Michel AILLAUD, conseiller municipal délégué aux travaux , remettaient officiellement les clefs de l’ancienne école de la Bousquette au Club de KICKBOXING KA Team JMA et à l’Association de Full Dance, suite à l’aménagement de la salle en rez-de-chaussée qui jouxte les deux pièces que la mairie met à disposition pour le bénéficie de ces deux asssociations.

    L’extension des locaux du Club de Full Contact a consisté à pratiquer une ouverture entre les deux salles de combats, pour agrandir l’espace dédié aux entraînements. Une amélioration qui permettra également de répondre aux demandes supplémentaires d’inscription à ce club pour la pratique du Full Contact. Et la création d’une salle pour le club de Full Dance. Le préau de l’ancienne école de La Bousquette a été transformé pour accueillir les adhérents du club de Full Dance. Les travaux ont été réalisés par les entreprises suivantes : THOMET et DAVIN pour le gros œuvre ; CAVALLIN pour les cloisons et faux-plafonds ; PASCUITO pour le chauffage ; ARC-EN-CIEL pour les peintures ; DUMAS pour l’électricité et le bureau d’Etudes TECHNITUDES pour l’étude « béton ». Les Services Techniques de la mairie, en charge la maîtrise d’œuvre de ce chantier, sont également intervenus pour divers travaux (installation ring, etc..). le coût des travaux est de 43.500 € TTC

    « Je remercie tous ceux qui ont participé à ces travaux, les entreprises bien sûr, mais également les employés communaux des Services Techniques et leur directeur, Monsieur Minetto. Ces transformations et aménagements permettent au Club de Full Contact et au Club de Full Dance, dirigés respectivement par Monsieur Jean-Michel AUBERT et Madame Magali AUBERT, d’utiliser complètement le rez-de-chaussée de l’ancienne école de La Bousquette. » rappelait Daniel SPAGNOU.

     

     

    Les commentaires sont fermés.