• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • RENE FONTAINE MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE RECOIT LE MERITE NATIONAL


    remise-onm-a-rene-fontaine-020.jpg

    René FONTAINE, Maître Chocolatier qui a fait le bonheur des Ubayens pendant 16 ans dans sa pâtisserie chocolaterie rue Manuel à Barcelonnette, faisant de son nom une référence, s’est vu remettre l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite par le Député Daniel SPAGNOU, à l’occasion d’une cérémonie organisée par Michel LANFRANCHI, Président de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Ubaye, dans la Maison de la Vallée.

     

    C’est en présence d’une foule reconnaissante, amicale et admirative, des autorités civiles et militaires de la Vallée, que Daniel SPAGNOU a retracé l’ensemble d’une carrière entièrement dévouée à la vocation de René FONTAINE pour la pâtisserie et surtout pour le chocolat.

     

    Le chocolat pour lequel il est devenu en 1976, Meilleur Ouvrier de France à 30 ans seulement, devenant ainsi l’un des plus jeunes titrés de cette époque, collectionneur de médailles, diplômes et coupes en tous genres.

     

    La qualité de Meilleur Ouvrier de France va lui ouvrir les plus grandes portes de la gastronomie dans le monde entier. En France, en Italie, au Japon et au Maroc où il fut le fournisseur du Roi HASSAN II.

     

    Sa vie professionnelle fut aussi consacrée à la formation du métier de pâtissier. Conscient non seulement de la portée du patrimoine culinaire français, mais aussi de la valeur des transmissions des savoir faire, René FONTAINE fut ainsi Président des pâtissiers des départements de Haute Loire et des Alpes de Haute Provence. La renommée de René FONTAINE lui a d’ailleurs ouvert plusieurs fois les plus grandes portes auprès des plus grands de ce monde, notamment lorsqu’il fut invité par le Président GISCARD-D’ESTAING lorsque celui-ci reçut en visite officielle le Président américain Jimmy CARTER.

     

    Les portes de la médiatisation lui furent aussi grandes ouvertes, que ce soit au journal de 13 heures sur France 2, de plusieurs reportages sur France 3 ou encore à l’occasion d’une émission sur M6. Sa passion artistique pour la pâtisserie et le travail du sucre et du chocolat, il la manifeste notamment en fondant le  Musée du chocolat de Barcelonnette, et en étant co initiateur  avec Maurice BRUN, aujourd’hui Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du département 05, des fameuses 72 heures d’art culinaire de LARAGNE.

     

    Le fils d’agriculteurs de l’Allier descendant d’une lignée de 7 frères et sœurs, qui a fait sienne la maxime : «  qui veut, peut », a fait valoir depuis 2008 ses droits à une retraite bien méritée, une retraite toujours active, lui pour qui le travail se conjugue avec passion et plaisir.

     

    Et Daniel SPAGNOU de souligner : «  René FONTAINE est un homme qui donne à lui seul toute la signification des mots, comme l’engagement, le don de soi, la passion et le Mérite National que le Président de la République lui a octroyé sur ses contingents personnels, est aussi un encouragement pour tous ceux qui en René FONTAINE doivent trouver un sens aux valeurs du travail, des métiers et de l’apprentissage.

     

    René FONTAINE entouré de sa famille et notamment de ses enfants et petits enfants, mais aussi de ses amis du Rotary-Club de Barcelonnette qui lui ont réservé une surprise émouvante, recevait la distinction « Bleue Azur » créée par le Général de Gaulle au lendemain de la seconde guerre mondiale.

     

    Une vraie reconnaissance par 46 ans de travail d’un homme qui a conjugué l’art et l’artisanat au quotidien et la passion pour son pêché mignon le chocolat qu’il a fait partager pendant de nombreuses années à tous les Ubayens qui le regrettent déjà beaucoup.

     

     

    Les commentaires sont fermés.