• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • CHRISTIAN ESTROSI SUR LE TERRAIN DE L’ECOUTE

    visite-christian-estrosi-le-10-dec-016.jpg

    Le Ministre de l’Industrie l’avait promis au Député Daniel SPAGNOU, et il a tenu parole, le 10 Décembre dernier, au cours d’une visite dans les Alpes de Haute Provence le conduisant d’abord à poser la première pierre de H.E.E.R.SIS, mais aussi en allant à la rencontre, juste après, des salariés d’Arkéma. Dans une visite particulièrement minutée, le Ministre était accueilli par Daniel SPAGNOU et par Michel AILLAUD, Président de la Société d’Economie Mixte de Sisteron, pour procéder à la pose de la première pierre du projet-pilote H.E.E.R.SIS – dit Hôtel d’Entreprises à Energies Renouvelables de Sisteron.

    visite-christian-estrosi-le-10-dec-050.jpg

    Ces bâtiments qui comprendront des bureaux et des ateliers sur près de 2.000 m2 en tout, dit à énergie positive, généreront plus d’énergie qu’ils n’en consomment, grâce notamment à des choix techniques répondant aux normes Haute Qualité Environnementale avec une conception architecturale qui permet de réduire les besoins énergétiques, grâce au recours à la géothermie et enfin, à la mise en place des panneaux photovoltaïques sur toitures. Le tout à un prix de revient proche de celui d’un bâtiment classique. Un défi relevé, comme le rappelait Daniel SPAGNOU, grâce en grande partie à des financements issus du Plan de Relance. En effet, les 1.700.000 euros de travaux bénéficient d’un taux de subventions exceptionnel de 63,5 % : 30% de l’Europe, 15 % de l’Etat, 13,5 % de la Région et 5% du département. Ce projet, qui s’inscrit pleinement dans la volonté de développer la vallée des énergies nouvelles dans le Val de Durance, fait déjà l’objet de réservations par de nombreuses entreprises. Parlant de l’éclaircie sisteronaise dans la tempête économique nationale, le Député de Sisteron devait rappeler la dynamique du développement du Parc d’Activités de Sisteron, avec 11 projets en cours, 200 emplois créés, et 30 millions d’investissements programmés. Christian ESTROSI reconnaissant la force et la dynamique insufflées par son ami, Daniel SPAGNOU, dans un territoire qu’il connaît bien puisque leurs deux circonscriptions se touchent, ne cachait pas sa satisfaction de retrouver les Alpes de Haute Provence, et une ville où l’industrie, l’économie et l’emploi sont les maîtres-mots du développement local. Peu après, le Ministre devait se rendre sur le site d’Arkéma touché par un 2ème plan social rappelant qu’il était le Ministre des ouvriers et non pas le Ministre des patrons du CAC 40. Christian ESTROSI, pendant plus d’une heure et demie, a échangé avec l’ensemble des salariés faisant le tour des installations et rappelant notamment la direction d’Arkéma à ses propres responsabilités. Le Ministre s’est dit particulièrement vigilant et il n’a pas manqué de dire les exigences de l’Etat face aux mesures qui seront prises par Arkéma, tout en se montrant attentif aux problématiques qui se posent aux sous-traitants, leur assurant qu’ils bénéficieront d’une cellule d’aide au reclassement. 

    Les commentaires sont fermés.