• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Le Directeur de la future Agence Régionale de Santé en visite à Sisteron


    ars-hopital-sj-2.JPG

    Dominique DEROUBAIX, Directeur « préfigurateur » de l’Agence Régionale de Santé (A.R.S. qui, après l’application de la loi « Hôpital, Patient, Santé, Territoire » – H.P.S.T. – en Juillet 2010 prendra le relai de l’Agence Régionale d’Hospitalisation) était Mardi à Sisteron, où en présence du Sous-Préfet, Mikaël DORé, il a rencontré le Député Maire Daniel SPAGNOU.

     

    Une rencontre « sur le terrain pour construire cette grande maison, l’A.R.S., qui regroupera la direction des services sanitaires et l’assurance maladie, et mieux appréhender les différents sujets. Un travail d’écoute et d’échanges » précisait le Directeur.

     

    Après avoir rencontré des familles de résidents de la Maison de Retraite et du Long Séjour du Centre Hospitalier, devenu un E.H.P.A.D. (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) depuis le 1er Janvier 2010, qui lui ont fait part des réductions de personnel et des augmentations du coût des séjours que cela a engendré, Dominique DEROUBAIX s’est entretenu avec les représentants de l’A.U.D.A.H.S., Association des Usagers pour la Défense de l’Hôpital de Sisteron, la Présidente Evelyne MICHEL et le Docteur CASANOVA.

     

    Ces derniers ont rappelé l’attachement des habitants du bassin sisteronais à leur hôpital de proximité, un hôpital qui doit être performant avec un plateau technique et un service d’urgences de qualité, et un établissement qui accueille dans de bonnes conditions les personnes âgées.

     

    Si cette entrevue, qui était un premier contact, n’a pas débouché sur la résolution immédiate des problèmes posés, elle aura été l’occasion de prendre en compte le point de vue des usagers pour Dominique DEROUBAIX qui a exposé le mode d’évolution engendré par la loi H.P.S.T., la mise en place de l’A.R.S, et l’organisation en filières, autour du patient, entre médecins de ville et médecins hospitaliers pour un travail en osmose.

     

    Le Directeur de la future A.R.S. insistait sur la nécessité d’ouvrir le dialogue et pour le cas précis du C.H.I.C.A.S., il mettait beaucoup d’espoir pour cela dans l’arrivée du nouveau directeur. Il rappelait que les deux établissements, Gap et Sisteron, doivent vivre ensemble, et non l’un au détriment de l’autre. Il qualifiait le partenariat entre le Centre Hospitalier de Gap et celui de Sisteron comme « une chance ». « Les axes de soins ne doivent pas disparaître sur Sisteron. En cette période de transition, il faut geler la situation pour avancer. Le laboratoire et l’E.H.P.A.D. relèvent de la responsabilité de l’établissement. Les documents d’orientation vont jusqu’à fin 2011. Il reste donc un an et demi pour définir les rôles de chacun et, par le dialogue, trouver le point d’équilibre entre la demande, les moyens et l’offre de soins » ajoutait Dominique DEROUBAIX.

     

    Daniel Spagnou se félicitait de ces rencontres qui ont permis de travailler de manière constructive dans la sérénité, préférant ce type de réunion aux manifestations. Il mettait lui aussi beaucoup d’espoir dans l’arrivée du nouveau directeur du CHICAS car, avec l’ancienne direction, il n’y avait plus de dialogue et rappelait qu’avec les autres membres du Conseil Municipal qui y siégeaient, il s’était « mis en réserve » du Conseil d’Administration du CHICAS pour marquer clairement son opposition ferme à la fermeture de la chirurgie à Sisteron (mise en réserve qui lui est reprochée par certains aujourd’hui). Avec les représentants de la municipalité, il siégera à nouveau au prochain C.A. où seront présentés de nouveau projets. Daniel SPAGNOU annonçait que le scanner était budgétisé. Il remerciait Dominique DEROUBAIX pour l’action engagée pour ouvrir le dialogue et améliorer la situation des hôpitaux en zone rurale et de montagne.

     

    Le Sous-Préfet, Mikaël DORé remerciait à son tour le Directeur de la future A.R.S. pour son travail de prospection et d’écoute sur le terrain.

    Les commentaires sont fermés.