• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Report sine die de l’application de la taxe carbone


    Alors que le Parlement discute actuellement le projet de loi portant engagement national pour l’environnement, le bilan de la Majorité en matière d’écologie ne connaît pas de précédent.

     

    Le Président de la République a impulsé un changement profond dans les habitudes des Français. Désormais, l’écologie est portée tous les jours dans l’action du Gouvernement.

     

    Au lendemain des élections régionales, cependant, la Majorité a décidé de reporter sine die l’application de la taxe carbone, dès lors qu’aucune garantie n’est donnée sur une application européenne.

     

    Seule une application européenne peut permettre une avancée environnementale sans instituer pour nos entreprises des distortions de concurrence qu’elles ne pourraient simplement pas supporter !

     

    Daniel SPAGNOU se félicite que le Président de la République ait entendu les Français et en ait tiré les premières leçons. C’est le bon sens qui parle :

     

    Sur le plan économique, cette nouvelle taxe aurait pénalisé la compétitivité de nos entreprises alors qu’elles ont subi le choc de la crise.

     

    La vraie lutte contre les émissions carbones se joue dans l’innovation et l’invention de nouvelles technologies. Cet investissement de long terme doit se faire pour accompagner nos entreprises partout sur le territoire et faire de la France un pionnier des technologies vertes.

    Les commentaires sont fermés.