• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SIGNATURE DU DGO EN PREFECTURE DE DIGNE

    Signature DGO Sécurité routière (3)

    Lundi 8 octobre, Monsieur Olivier JACOB, préfet des Alpes-de-Haute-Provence réunissait les représentants des collectivités locales, ainsi que les acteurs de la sécurité routière pour la signature du Document Général d’Orientations (DGO) de la sécurité routière. On notait la présence de Monsieur Stéphane KELLENBERGER, procureur de la République, de Monsieur René MASSETTE, président du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence, de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président de l’Association des maires du 04 et de Monsieur Eric LAVIS, directeur académique des services de l’Education nationale.

    Le DGO définit les orientations de la politique locale de sécurité routière dans le département. Il constitue l’outil politique de programmation mais également l’outil de mobilisation locale pour la lutte contre l’insécurité routière.

    Il est fondé sur l’étude statistique comparative de l’accidentologie locale des périodes récentes, à partir de laquelle sont identifiés les enjeux émergents du département, donc les cibles sur lesquelles il faudra agir sur le terrain pour diminuer le nombre des accidents.

    Co-signé par l’Etat et les collectivités territoriales, il doit permettre la mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux autour d’actions et de véritables projets départementaux pour tenter de contribuer à l’objectif de diminution de l’accidentologie. Ses orientations vont se décliner annuellement par l’élaboration du Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière (PDASR) pour le volet prévention et par le Plan Départemental de Contrôles Routiers (PDCR) pour le volet contrôles-sanctions. Avec pour objectif de faire chuter la mortalité sur les routes du département de 30 à 10 victimes de la route par an, ce qui restera encore un chiffre top élevé.

    C’est une circulaire du Délégué Interministériel à la Sécurité Routière du 19 octobre 1993, qui instaure, au sein de chaque département, un Document Général d’Orientation. Depuis, chaque année, une circulaire adressée aux Préfets définit les objectifs assignés aux départements. Les DGO 2013-2017 s’achèvent et vont donc se mettre en place les DGO pour la période : 2018-2022.

     

    Les commentaires sont fermés.