• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LES POMPIERS DE SISTERON ONT CELEBRE LEUR SAINTE PATRONNE

    Sainte Barbe Pompiers Sisteron (2)

    (R.Gay; D.Spagnou et le Colonel Marty passent les Sapeurs-pompiers en revue)

    Dimanche 2 décembre, les Sapeurs-Pompiers de la ville de Sisteron ont, comme il est de tradition, fêté leur sainte patronne. Tout d’abord, c’est au cimetière et par un dépôt de plaques et de gerbes sur la tombe des sapeurs-pompiers décédés que débutait les cérémonies de la Sainte-Barbe, en présence de Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, du Capitaine David MARTY, Chef du Centre de Secours, du conseiller départemental et maire de Mison Robert GAY, du Lieutenant-Colonel PIGNAUD, directeur départemental du SDIS, du Commandant Sébastien VOLPE, des soldats du feu, des Elus sisteronais et des communes de leur secteur d’intervention, des représentants de la Gendarmerie, de la Police Municipale, réunis pour honorer la mémoire de leurs camarades disparus. Un hommage était rendu au cimetière à Joseph GALLEGO

    C’est ensuite à la Caserne des Sapeurs-Pompiers de Sisteron que Daniel SPAGNOU et Robert GAY, procédaient au traditionnel dépôt de gerbes au pied de la stèle, pour un hommage était rendu aux Pompiers morts en service commandé. Après la minute de silence, les personnalités procédaient à la traditionnelle remise de médailles et de galons.

    Puis, la délégation était conviée en Mairie de Sisteron où Monsieur le maire de Sisteron dans son allocution rappelait : « J’ai été très heureux d’assister à cette prise d’armes organisée à l’occasion de la Sainte-Barbe, fête des artificiers, des artilleurs et des sapeurs-pompiers. Cette journée est une occasion privilégiée pour la population de manifester son soutien à vos hommes et une manière de les remercier pour leur dévouement et leur dynamisme. Toutes mes félicitations pour cette impeccable prise d’armes à la mesure de votre caserne qu’il faudra pourtant envisager sous peu de reconstruire, et de vos véhicules toujours rutilants, si bien entretenus que personne n’en pourrait deviner l’âge.

    Je voudrais, en premier lieu, adresser mes félicitations pour la tenue des hommes, les pompiers ici présents que nous admirons : jeunes, bien entraînés, dynamiques et disciplinés et, j’ajouterais, d’une compétence incontestable. Leur rapidité d’intervention est exemplaire et, à juste titre, légendaire. Vos interventions sont de plus en plus nombreuses, en constante augmentation depuis ces dernières années car les habitants de notre commune ou ceux qui y passent, ont de plus en plus besoin de vous. Vos interventions sont en effet très diversifiées : les inondations, les incendies, les secours aux personnes qui deviennent la part la plus importante de votre activité et pour laquelle vous suivez une formation approfondie. De nombreuses occasions associent commune et centre de secours et j’ai pu apprécier votre réactivité, votre disponibilité, sapeurs professionnels et sapeurs volontaires.

    Je voudrais aussi rendre hommage aux volontaires qui prennent, sur leur vie privée, le temps pour s’entraîner et intervenir sur les opérations de secours. A ce propos, je remercie les conjoints de ces femmes et de ces hommes qui constituent le corps des sapeurs-pompiers sisteronais, car le soutien qu’ils vous apportent est non négligeable. Face à vos obligations, vos astreintes, face aux appels qui peuvent intervenir à tout moment, ils font preuve d’acceptation et d’une grande compréhension quant à votre mission de secours ; ce qui, au quotidien, ne doit pas toujours être facile.

    Vous savez qu’en ce qui concerne la mairie de Sisteron, j’autorise bien évidemment vos hommes à quitter leur poste lorsqu’ils sont appelés à intervenir et porter secours, c’est la moindre des choses ! En ce jour de Sainte-Barbe, j’adresse toutes mes félicitations aux sapeurs décorés aujourd’hui qui se voient récompensés pour leur dévouement et pour leur travail au service de la sécurité des personnes et des biens. J’éprouve une certaine fierté de voir vos effectifs se renforcer de jeunes filles et jeunes femmes, dont les qualités de courage et de résistance n’ont rien à envier à celles des hommes. Notre objectif est commun : assurer la sécurité au quotidien des habitants de la commune, par le biais de la mise en sécurité des bâtiments.

    Cela suppose des réunions régulières comme celles de la commission de sécurité par exemple, et la mise en application des conclusions de ces commissions : c’est là le plus difficile ! Cela suppose la vérification de nos bouches à incendie et de leur débit. Cela suppose aussi que nous facilitions vos conditions de travail et c’est dans ce cadre justement que nous allons nous rencontrer prochainement afin de parler de la future caserne. Je souhaite que nous puissions partager, en étroite collaboration et pendant longtemps encore, cette responsabilité de la sécurité des personnes, dont notre équipe municipale a une conscience aiguë. Protéger, secourir et sauver, telles sont vos missions. Puissent votre engagement et votre courage être un exemple pour nos jeunes ! Mais je n’oublie pas non plus tous ceux qui vous ont précédés ici et qui, avant vous, ont fait partie de cette famille des sapeurs-pompiers, qui ont donné de leur temps et ont fait preuve d’un dévouement exemplaire, dans des conditions parfois difficiles. Et c’est aussi grâce à la motivation de ces hommes qui n’ont cessé de mettre leur courage et leur abnégation au service de la population – comme vous le faites encore – que la caserne de Sisteron a perduré dans le temps puisque, cette année, vous avez fêté ses 80 ans d’existence. Aujourd’hui nous honorons Sainte-Barbe qui refusa d’abjurer le Christianisme et fut livrée au supplice et au juge Marcien en 235 par son propre père qui lui trancha la tête. Celui-ci fut frappé par la foudre et brûla sans laisser de cendres. A la mémoire de Sainte-Barbe et à la mémoire des sapeurs-pompiers qui ont œuvré pour nos concitoyens, je vous invite maintenant à partager, en leur honneur, le verre de l’amitié. » Le tout animé avec brio par la fanfare du Boumas.

    Le capitaine MARTY, dans son allocution pleine d’émotion, s’adressait aux sapeurs-pompiers et aux élus : « II y a un peu plus d’un an je prenais le commandement du CIS STR. Je peux vous dire que je n’ai pas vu le temps passer. Le chemin est parsemé d’embûches et vous m’entendez souvent pester mais je peux vous dire que je vis une expérience humaine formidable et exceptionnelle. J’ai une devise, quelle que soit la situation, c’est d’y faire face. Etre chef de centre nécessite une remise en cause permanente, un investissement, une implication au quotidien, pour manager, fédérer et commander une unité opérationnelle et tout cela ne peut se faire que si l’on est bien secondé et épaulé, et je le suis avec mon adjoint le lieutenant Sébastien VOLPE ainsi que les lieutenants FASSINO, LAGIER, REI, DAVIN, LAUGIER. Ils assurent leurs fonctions avec professionnalisme. J’ai pu constater leur loyauté à certains moments clés. Je tiens à souligner le travail fait par l’ADC Thibaud Barbé qui m’apporte un sérieux soutien sur le volet formation. Je n’oublie pas l’ensemble des sous-officiers, chefs d’équipes et adjoints ainsi que les personnels en charge d’une tache identifiés dans l’organigramme. Dans une société de plus en plus individualiste et consommatrice de secours, je souhaite mettre à l’honneur toutes celles et ceux qui quotidiennement s’engagent pour se rendre disponible, pour se former, pour former les autres, prendre des gardes postées, des astreintes, effectuer des exercices, participer au suivi du casernement et des engins, participer aux réunions et aux représentations diverses ; Je pense également à notre école de JSP et des personnels assurant l’encadrement de ces jeunes.

    N’oublions jamais que tout ce qu’ils donnent se fait au détriment de leur vie familiale et de leur temps de loisir. Sachez que j’éprouve une grande fierté d’être votre chef de centre et je tiens à remercier pour cette occasion les conjointes et conjoints sans qui, bien souvent, tout cela ne serait pas possible. Pour les remercier de leur engagement citoyen, je vous demande de les applaudir chaleureusement.

    Notre cœur de métier c’est l’opérationnel et notre activité est en hausse, avec au 31 octobre 2018, 945 sorties de secours c’est +3,62 % soit 33 sorties de plus que Tannée dernière à la même date avec une activité opérationnelle FDF quasi nulle.

    Nous finirons l’année 2018, selon toute vraisemblance aux alentours de 1200 interventions. Toutes ces missions sont assumées à l’instant où je vous parle par un effectif de 63 sapeurs-pompiers. Nous avons eu 8 recrues en 2018 avec une moyenne d’âge de 21 ans, déjà 4 de prévues pour 2019, c’est un signe encourageant. Nos recrues actuelles et précédentes continuent à se former, je souhaite les encourager car cette période probatoire demande beaucoup.

    L’objectif principal est d’augmenter notre effectif afin de répartir au maximum la charge opérationnelle car je tiens à rappeler que l’ensemble de l’activité sur notre secteur se fait sans sapeurs-pompiers professionnels. D’ailleurs, je tiens à vous renouveler, Monsieur le maire toute ma reconnaissance pour l’aide que vous apportez au CIS notamment au travers du personnel communal conventionné sans lesquels il serait compliqué d’assurer les secours la journée en semaine. Avant de terminer mon propos, il m’apparait indispensable d’avoir un mot envers l’amicale du CIS et de son président, TADC Arnaud LABAEYE.

    Cette association contribuant aux œuvres sociales est gage de convivialité et assure la cohésion du groupe en organisant des manifestations diverses comme le loto, des sorties, des repas qui sont régulièrement assurés par les anciens. Et justement, je me tourne vers vous, nos vétérans, pour vous dire : merci pour tout ce que vous faites au CIS mais également avec l’équipe départementale de soutien. Vous êtes admirables, nous vous devons toute notre reconnaissance, vous êtes au centre chez vous. Je vous remercie pour votre attention. Bonne Sainte Barbe, vive les Sapeurs-Pompiers des Alpes de Haute Provence, vive la république et vive la France.

    Monsieur le Colonel PIGNAUD, concluait les allocutions par un vibrant hommage à ses hommes du feu et remettait à Daniel SPAGNOU, président de l’Association des Maires 04, le diplôme témoignage de reconnaissance pour l’action de l’Association en faveur des sapeurs-pompiers volontaires. C’est au traditionnel repas de la Sainte-Barbe à la caserne auquel ont participé Robert Gay et Daniel SPAGNOU que s’est achevée cette belle journée d’hommage aux Soldats du feu.

    siteds2                                                                                                                                                     (Réception en Mairie de Sisteron)

    Hommage Joseph Gallego

    (Hommage à Joseph Gallego)

    Les commentaires sont fermés.