• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA MAIRIE DE SISTERON ET LES POLICIERS PRIS POUR CIBLES


    tags.JPG

    Au cours de l’après midi du vendredi 22 octobre un appel anonyme a fait connaître à Monsieur le Député Maire de Sisteron, Monsieur Daniel Spagnou, que des grévistes avaient pour objectif de venir troubler le conseil municipal devant avoir lieu le soir même à 20 h 30.

     

    Aussi des renforts de Gendarmerie sont venus soutenir les policiers municipaux afin de garantir le bon déroulement de ce conseil qui d’ailleurs s’est passé en présence de Monsieur le Sous Préfet de Forcalquier venu présenter le PPRT (Plan particulier des risques technologiques).

     

    Au cours de cette soirée aucun élément perturbateur ne s’est présenté en Mairie, cependant dans le courant de la nuit des voyous sont venus taguer l’ensemble des baies vitrées de la Mairie ainsi que le véhicule de Monsieur le Député-maire.

     

    Les policiers municipaux ont pu prendre contact avec des individus placés à proximité afin de vérifier s’ils étaient les auteurs de ces tags. A l’occasion de cette intervention ces derniers ont fait l’objet de menaces et de propos outrageants émanant de deux personnes se disant venir de Digne et l’un d’eux n’est autre qu’un adjoint de cette commune. Bien entendu Monsieur le Député-maire a déposé plainte pour les dégradations effectuées sur les vitres de la mairie et les deux policiers municipaux ont également déposé plainte avec constitution de partie civile pour les outrages et les menaces dont ils ont fait l’objet.

     

    Monsieur le Député-maire exprime à travers ce communiqué sa plus grande indignation sur les évènements qui se sont produits et indique qu’il est particulièrement dommageable qu’un élu de la République ne soit pas en mesure de respecter un tant soit peu des fonctionnaires de police faisant leur travail.

    Les commentaires sont fermés.