• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • Sisteron et Herbolzheim ont fêté 35 ans d’amitié

    ceremonie-officielle-herbolzheim-002.JPG

    Au cours du long week-end de Pentecôte, Sisteronais et habitants d’Herbolzheim ont fêté 35 ans d’amitié, 35 années d’échanges initiés et perpétués par les Comités de jumelage des deux villes. A cette occasion, 125 Allemands avaient fait le déplacement dans la cité de Paul Arène et la grande majorité d’entre eux étaient logés chez l’habitant.

    ceremonie-officielle-herbolzheim-024.JPG

    A la tête de cette délégation, Ernst Schilling Maire d’Herbolzheim, Hans-Peter Baumann Président du Comité de Jumelage, MM. Harfmmann, Sprang, Verheyden, Zinsser membre du Comité, Mme Kanstinger, MM. Schmitt et Wangler représentants la cité scolaire, et Martin Sauer, le curé d’Herbolzheim. A leur arrivée, ils étaient accueillis par Daniel Spagnou Député Maire, Claude Bremond Conseiller Général, Martine Sadoch Présidente et les membres du Comité, ainsi que par celles et ceux qui les recevaient chez eux. Samedi matin était consacré à la visite du marché et de la ville avant le départ pour Lurs où tous les participants étaient reçus par le Maire de la commune, Richard Lafond. Après un pique-nique très convivial et la visite du village, Claude Laurent et les bénévoles de l’association Libancau d’Olivetto faisait visiter une oliveraie à leurs hôtes avant de les initier aux  techniques de construction des murs en pierres sèches. Dans l’après-midi, l’Harmonie Municipale « Les Touristes des Alpes » accueillaient la Stadtmusik, son homologue d’Herbolzheim, et les deux formations unissaient leurs talents pour un concert donné rue de Provence qui attirait beaucoup de monde. Puis le dîner officiel rassemblait 248 convives au boulodrome des Marres.  Alors que tous les participants avaient pris place autour de tables dont la présentation avait été particulièrement soignée par l’équipe de Stephan Paroche, le chef du restaurant La Magnanerie, la troupe de l’atelier de danse Country du Centre des Loisirs, par ses prestations dynamiques et gaies, donnait le ton de cette soirée. Après le délicieux repas qui faisait honneur à l’agneau de Sisteron, le duo Juke Box, avec Frédérique Younes et son accompagnateur, guidait les pas des danseurs et les bénévoles du Comité créaient la surprise en chantant la « Coupo Santo« , chère aux provençaux, et « Das Badnerlied », le chant traditionnel du pays de Bade, que l’assemblée, debout, reprenait en choeur. Dimanche matin, il y avait foule en la cathédrale N.D. des Pommiers  pour la messe concélébrée, en deux langues, par le Père Cazès, curé de Sisteron, et son homologue d’Herbolzheim, le Père Sauer. La Stadtmusik et l’organiste de Sisteron accompagnaient musicalement cet office empreint d’une réelle ferveur. En fin d’après-midi, la cérémonie officielle de ce 35ème anniversaire du jumelage Sisteron-Herbolzheim était l’occasion, pour les Maires et les Présidents des comités des deux villes, de rappeler les moments forts de ces 35 années d’échanges qui ont permis de tisser de solides liens d’amitié par delà le Rhin, de souligner l’action de tous ceux qui ont oeuvré dans un même esprit européen et ont apporté leur pierre à cet édifice qui s’est amplifié au fil des années avec les échanges scolaires, mais aussi les  échanges « adultes », le partenariat entre diverses associations des deux villes qui va s’enrichir encore avec celui du club de badminton et de V.T.T., sans oublier la présence des représentants d’Herbolzheim à la Foire Exposition, ainsi que le Marché de Noël de Sisteron. Cette cérémonie animée par le Quadrille Sisteronnais et sa Fanfare du Boumas, et par les Harmonies des deux villes, était aussi l’occasion de découvrir Sun Yigi, jeune violoniste chinoise venu passer une année dans une famille d’Herbolzheim. A 16 ans, cette jeune virtuose est déjà titulaire de nombreux prix. Après les traditionnels échanges de cadeaux et les deux hymnes nationaux et l’hymne européen, le Quadrille Sisteronais entraînait les personnalités et le public dans une grande farandole. Cette soirée se terminait dans une ambiance chaleureuse, décontractée et festive autour d’un gigantesque barbecue. Lundi matin venait le temps du départ pour nos amis allemands, un moment empreint de beaucoup d’émotion, avec la promesse de se retrouver prochainement.

    Les commentaires sont fermés.