• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • MADAME DENIE CHEVALIER DE LA LEGION D’HONNEUR

    remise-legion-dhonneur-colette-denie-006.JPG

    La salle du Conseil Municipal accueillait samedi dernier parents, élus, amis et collègues de Madame Colette DENIE, Conseillère Municipale,  pour la remise officielle des Insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur. Le Député Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, disait son émotion et sa fierté de remettre la plus haute distinction de la nation à Madame DENIE, fidèle et efficace collaboratrice, qui a eu la lourde charge de porter le dossier de Réhabilitation de l’Habitat Indigne à Sisteron (RHI). Il présentait la conseillère municipale, femme responsable et passionnée, « engagée à ses côtés depuis 2001, année où elle intègre l’équipe municipale, lors de mon 4ème mandat de maire. D’un naturel effacé, discrète et d’apparence très calme et sereine, ce qui ne l’empêche pas de s’imposer quand il le faut. Son volontarisme et sa détermination lui permettent de mener à bien les dossiers pour lesquels elle s’engage toujours à fond. C’est une besogneuse à qui le travail ne fait pas peur, même s’il s’agit d’un travail de fourmi, d’un travail de longue haleine où la patience est gage de réussite. Son opiniâtreté lui permet toujours d’aller au bout de ce qu’elle a commencé. » « Je ne sais si l’on doit à ses origines bretonnes le fondement de son caractère, à la fois fort et tout en réserve, ou bien à son expérience à travers son père qui lui a inculqué la valeur du travail et le sens de l’effort. Toujours est-il que l’expérience de Colette Denié nous est précieuse et sa collaboration efficace ». Son parcours professionnel se décline en 35 années dans le privé dont 20 ans en qualité de dirigeant d’entreprise. Conseillère municipale, elle fait partie de la commission du personnel et à ce titre est aussi très impliquée dans le centre de gestion des Alpes de Haute Provence, où elle est appelée à être notamment jury d’examen. Elle fait également partie des commissions des finances, appel d’offres, travaux, urbanisme, et c’est dans ce cadre que Colette Denié est en charge du dossier de réhabilitation de l’habitat indigne, une priorité gouvernementale inscrite dans les plans de cohésion sociale, santé, environnement et lutte contre l’exclusion, une priorité aussi, ici même, à sisteron. À ce titre, la lutte contre l’habitat indigne s’inscrit également dans les engagements européens de la France. Dirigé par Madame DENIE avec passion et détermination, dans un contexte difficile, cette opération est rondement menée et c’est une magnifique réussite pour la politique du logement voulue par la Ville de Sisteron.  Par ailleurs, Colette DENIE s’investit aussi beaucoup dans le tissu associatif local, et notamment au sein de «Arts Théâtre et Monuments», mais aussi à l’Association Canine Sisteronaise, ou bien encore, l’atelier de réinsertion de « L’envolée ». « La nation a souhaité reconnaître ce travail exigeant que vous avez effectué pour la résorption de l’habitat indigne, en tant que Conseillère municipale, ainsi que vos 47 années de services. », dira encore le Député Maire de Sisteron avant de lui remettre les Insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur. Madame Colette DENIE, entourée de sa famille, très émue, a adressé de nombreux remerciements au Député Maire, à tous ceux avec qui elle a pu travailler, toutes les personnes qui ont participé à la réussite du dossier du RHI, mais également à son compagnon, à ses enfants, à ses petits-enfants, à ses gendre et belle-fille. Elle terminait en rappelant l’importance de la valeur travail où faire, c’est être… apprendre, progresser, se lancer des défis, mériter ce que l’on a et là où l’on est arrivé, avec une exigence de qualité de faire et d’être, en positivant les événements de la vie car « Au bout de la nuit, il y a toujours une fenêtre éclairée, une fenêtre ouverte, une vie, la vie à se partager » (Paul Eluard).    

    Les commentaires sont fermés.