• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • DEUX DIRIGEANTES D’ENTREPRISES A L’HONNEUR

    reception-nicole-peloux-et-entreprises-1.JPG

    Vendredi dernier, élus, parents, amis étaient réunis à l’Hôtel de Ville où Daniel SPAGNOU mettait à l’honneur deux dirigeantes d’entreprises du bassin sisteronais : Madame Anne LAVRAND (société Electravia) et Madame Nicole PELOUX (l’Arbre à Pain). Le Député Maire retraçait le parcours professionnel de ce deux femmes de caractère, téméraires et volontaires. Madame LAVRAND fait partie des seize chefs d’entreprises qui se sont vu décerner une Victoire de l’Entreprise 2011 dans le département.Ces Victoires de l’Entreprises, organisées dans les Alpes de Haute Provence depuis 2005 en collaboration  entre le Conseil Général et la Chambre de Commerce et d’Industrie, récompensent aussi bien des créateurs d’entreprise pour la pertinence de leurs projets que des professionnels ressortissants de la C.C.I. pour leur dynamisme et leurs performances économiques. C’est au titre du développement que Madame LAVRAND a obtenu cette Victoire pour son entreprise. Electravia est une société qui conçoit, développe et commercialise des systèmes de motorisations électriques destinés à l’aviation légère de loisir, des hélices à haut rendement, ainsi que plusieurs aéronefs, équipés de ces nouveaux systèmes de propulsion, plus silencieux et plus performants. Le projet « Electra » a été lancé fin 2006 par deux passionnés d’aviation, Anne LAVRAND et Christian VANDAME, rejoints par Jérémie BUIATTI.Créée en 2008 dans les Hautes-Alpes grâce au soutien de la fameuse agence pour l’innovation « OSEO », la société « Electravia » s’installe début 2011 en bordure de l’aérodrome Sisteron-Vaumeilh, un emplacement bien ciblé qui permet à l’entreprise de prendre un bel essor dans de nouveaux locaux bien adaptés à son activité.Dans un hangar neuf au toit recouvert de panneaux photovoltaïques, « Electravia » se développe, avec l’installation d’un atelier de composites aéronautiques employant des technologies innovantes, qui va sortir plus de 250 hélices pour l’équipement de tous types d’aéronefs légers.Quatre prototypes d’aéronefs électriques ont fait leurs premiers vols depuis l’aérodrome de Vaumeilh, dont un qui était une première mondiale (paramoteur biplace électrique) et, récemment, un motoplaneur 100% électrique, particulièrement silencieux. Lors du prestigieux salon du Bourget, en juin dernier, un des appareils fabriqués par la société « Electravia » a établi le record du monde de vitesse pour un avion électrique.Leader mondial de son activité, « Electravia » – toute jeune entreprise – est déjà récipiendaire de nombreuses récompenses pour « sa révolution silencieuse de l’aviation légère ». Depuis 2007, la société a été lauréate de dix concours primés et a reçu cinq distinctions honorifiques :– Prix du meilleur projet d’entreprise innovante et citoyenne en mai 2008– Prix Adonis Moulène en juillet 2008– 1er Prix 2009 de la plus jeune entreprise des Hautes-Alpes– 1er Prix de la catégorie développement durable – et aujourd’hui, la Victoire de l’Entreprise 2011 Anne LAVRAND, dynamique chef d’entreprise, dirige aujourd’hui une équipe constituée de passionnés, aux compétences complémentaires, et qui compte 5 salariés. Son travail en faveur d’une aviation légère, dotée de moteurs électriques fiables, économiques et silencieux, s’inscrit totalement dans la politique de développement durable qui s’étend dans « La vallée des énergies nouvelles » et rejoint parfaitement la ligne de conduite que la Commune de Sisteron et la Communauté des Communes du Sisteronais ont choisi de suivre pour que l’activité économique se développe dans le respect de notre terroir.Madame Anne LAVRAND est pilote d’avion, enseignante en aéronautique et en spatial, chef du projet « Electra »et à la tête d’Electravia ». Nicole PELOUX s’est vu décerner le 21 novembre dernier, à la Chambre de Paris, par le Président André MARCON, Président national des Chambres de Commerce et d’Industrie, et le Ministre en charge du Commerce, Monsieur Frédéric LEFEBVRE, le Prix d’Honneur des C.C.I. Nicole PELOUX, Présidente de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Alpes de Haute Provence, chef d’entreprise – commerçante, est également Adjointe au sein de l’équipe municipale de Sisteron depuis 2001.Elle est l’une des trois femmes Présidentes de C.C.I. en France (dont une à l’Ile de la Réunion) et la seule en région PACA.Nicole PELOUX est également Vice-Présidente de la Chambre de Commerce et d’Industrie Régionale, membre de l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (A.C.F.C.I.), et Vice-Présidente de la délégation « Commerce » au sein de cette association.  Le Prix qui vient de lui être attribué, l’a été dans le cadre du Conseil Européen des Femmes Chefs d’Entreprises (C.E.F.E.C.), avec deux critères pris en compte :– le critère électoral qui salue une performance élective, celle de Nicole PELOUX à la présidence de la C.C.I. 04 en janvier 2011, une élection où elle a obtenu 60% des voix, et où le taux de participation a été de 42 %.– le critère  professionnel, catégorie « concept et développement. » Commerçante, Nicole PELOUX a développé le « concept Store » autour de l’idée que l’équipement de la maison et la décoration devaient être « créateurs de bien-être », en flattant les cinq sens (la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat, le goût) pour se créer une ambiance. Ce concept se retrouve dans chacune des quatre boutiques qu’elle a ouvertes depuis 1997, à Sisteron mais également à Gréoux-les-Bains, et en 2011, à Banon. « l’Arbre à Pain  » – Au plaisir des cinq sens – répond à une demande de la clientèle. Si Le conseil en aménagement et en décoration fait partie du concept et sera précieux pour innover dans l’aménagement des intérieurs, le plus de ces boutiques est la convivialité du lieu où le client peut, dans un salon de thé atypique, déguster un thé parmi 70 variétés du monde.Trois salariés à plein temps et une apprentie sont employés à « l’Arbre à Pain ». Commerçante avisée, investie dans ses fonctions à la tête de la C.C.I., Nicole PELOUX l’est également dans l’opération FISAC sur la commune de Sisteron, une opération primordiale pour l’avenir du petit commerce de la ville, et plus généralement, pour le futur développement de Sisteron et du Sisteronais. Après avoir félicité une nouvelle fois ces deux femmes chef d’entreprise  pour leur implication dans la vie économique locale et les innovations qu’elles apportent par leur passion, leur volonté et leur opiniâtreté malgré un chemin semé d’embûches, Daniel SPAGNOU leur remettait la Médaille de l’Assemblée Nationale. 

    Les commentaires sont fermés.