• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LE PROGRAMME DES 57èmes NUITS DE LA CITADELLE DEVOILE

    img_0202-pianiste.JPG

    L’Association « Art Théâtre Monuments », sous la présidence d’Edith ROBERT a présenté le programme du 57ème Festival des Nuits de la Citadelle à la presse, en présence de Monsieur le Député Maire de Sisteron Daniel SPAGNOU, du Conseiller général Claude BREMOND et de l’Adjointe à la Culture, Madame Sylvie DARME, au sein de l’auditorium de l’école de musique. « Eclectique, il s’agit de célébrer la richesse, la diversité et l’originalité de la création artistique », c’est par ces mots que la Présidente devait commencer la présentation d’un programme qui débutera le : Vendredi 20 Juillet au Théâtre de la Citadelle, « Alonzo King Lines Ballet » de San Francisco. Une compagnie prestigieuse sous la direction d’Alonzo King, légende vivante de la danse noire américaine. Trois de ses chorégraphies sont au programme, Dust and Light, Migration et Rosa. Mardi 24 Juillet au Cloître Saint-Dominique, un moment de pur bonheur attend les amateurs d’opéra, avec le grand retour de la compagnie Diva Opéra et le chef-d’œuvre de Mozart, la Flûte enchantée, mis en scène par Wayne Morris. Une œuvre féerique, une troupe étonnante et au piano, Bryan Evans. Samedi 28 Juillet, au Théâtre de la Citadelle, la comédie musicale américaine « Broadway », s’invite à la Citadelle, merveilleusement interprétée par l’Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon», dirigée par Wayne Marshall et la soprano et pour interpréter ces airs mythiques, la soprano Kim Criswell. Vendredi 3 Août, à la Cathédrale, Michel Corboz et son ensemble vocal et instrumental de Lausanne, interpréteront la Messe de requiem en ré mineur de Gabriel Fauré et le Dixit Dominus, composait par le jeune Haendel lors d’un premier séjour en Italie. Mardi 7 Août au Cloître Saint-Dominique, c’est un véritable phénomène qui va enflammer le Cloître, aux rythmes endiablés de la musique tzigane. Le Violoniste tchèque Pavel Sporcl et son violon bleu, accompagné d’un orchestre qui réunit les meilleurs musiciens tziganes. Il nous emportera dans une fête « alla zingara ». Samedi 11 Août au Théâtre de la Citadelle, « Tartuffe de molière » Trois cents ans après sa création, ce classique du répertoire n’a pas pris une ride et pour interpréter cette comédie brillante, satirique et grinçante, mis en scène par Marion Bierry et deux illustres acteurs qu’on ne présente plus, Claude Brasseur et Patrick Chesnais. Un duo inattendu et talentueux qui devrait réjouir tous les publics. Encore une majestueuse programmation pour un festival dont la renommée n’est plus à faire. Renseignements – Location : ATM 04.92.61.06.00. Où par e.mail : www.nuitsdelacitadelle.fr. Pour clore cette présentation, la tradition veut qu’un jeune artiste fasse montre de son talent. C’est une jeune prodige, Claire HUANGCI, jeune américaine de 21 ans à peine. Vladimir KRAINEV, pianiste légendaire parle d’elle en ces termes, « la pianiste qui possède les doigts les plus rapides du monde ». Claire se perfectionne, aujourd’hui, auprès du professeur Vardi au Conservatoire de Hanovre. Elle reçoit en 2010 le Premier Prix et tous les Prix Spéciaux du 8ème Concours Chopin des Etats-Unis et, elle est lauréate du célèbre Concours reine Elisabeth de Belgique. Elle a été choisie pour le concert d’ouverture de l’Exposition Universelle de shanghaï avec l’orchestre de la radio de Stuttgart par Sir Norrington. Suivront des tournées en Europe, au Japon et aux Etats-Unis.

    Les commentaires sont fermés.