• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • DERNIERE VISITE DE L’ANNEE DDES CHANTIERS DE SISTERON

    travaux-elargissement-chemin-chaumiane.JPG

    Lundi dernier, Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron avec les membres de son Conseil municipal et de la Communauté de communes du Sisteronais est venu comme il le fait plusieurs fois dans l’année, se rendre compte de l’avancé des travaux sur la commune de Sisteron.

    Une visite de chantiers qui débutait par la présentation de la nouvelle signalétique du parc d’activités. La signalétique, assez ancienne, n’étant plus assez visible et adaptée, c’est par du matériel plus moderne et plus lisible qui vient d’être mis en place. C’est ainsi que deux totems ont été installés aux deux entrées de la zone. La carte et la liste répertoriant les entreprises présentes sur le Parc ont été changées, ainsi que la signalétique des rues ; pour un montant de 12 493 euros HT. La gestion des panneaux publicitaires des entreprises implantées sur le Parc a été confiée à la société SICOM qui en assure la pose et l’entretien régulier, sous la direction de la communauté de communes. Puis, ce fut la présentation d’un bâtiment pour internet, qui permet d’apporter le haut débit sur le Parc d’activités, la communauté de communes a fait installer un local préfabriqué «  un schelter » de 25 m2 sur le terrain jouxtant le poids public. Ce bâtiment destiné à apporter la fibre optique, a été mis à disposition de France Télécom, et éventuellement d’autres opérateurs pour l’exploitation d’équipement de télécommunication électronique, pour 45 000 euros HT.

    Les travaux d’extension du Parc se poursuivent avec la réalisation de la voie Sud, qui longe le centre commercial privé et qui débouchera à terme, sur le futur rond point de la route Mison – Laragne. La voie Nord permettra de desservir une dizaine de lots destinés à accueillir des entreprises artisanales, commerciales et tertiaires ; Ces terrains seront livrés en début d’année 2013. Le coût des travaux de réalisation de ces nouvelles voies (hors rond point) est de 1 348 164 euros HT.La délégation s’est ensuite rendu sur la zone dite « hélisurface ». Depuis 2010, la commune de Sisteron ne possède plus de zone sécurisée afin que les hélicoptères puissent se poser pour des opérations de transports sanitaires. La Communauté de Communes a donc réalisé cette hélisurface à Sisteron Avenue de la Durance après Les ateliers municipaux, pour un coût de 40 000 euros.La délégation s’est ensuite rendu sur les travaux d’extension du boulodrome des marres et du complexe sportif, qu’assure la commune de Sisteron. Le Boulodrome est occupé d’Octobre à Avril par la Grosse Boule Sisteronaise et de Mai à Septembre par d’autres manifestations sportives, Associations, etc. … Afin de répondre aux besoins des utilisateurs, la Commune de Sisteron crée une extension du Boulodrome par la construction d’une salle de réunions pouvant accueillir environ 40 personnes, avec sanitaires, réserves et sas d’entrée, la surface totale est de 100 m². Concernant le Complexe Sportif des Marres construit dans les années 2003 – 2004, les mesures de sécurité imposent à ne plus stocker du matériel en périphérie de l’aire de jeux. Un  local d’une surface totale de 67 m² est construit  afin  de transférer ce matériel. Le montant de ces travaux s’élève à 278 380,07 € TTC. Un autre chantier d’importance, la Réhabilitation d’ Habitant Insalubre à l’immeuble d’Ornano. Un chantier qui concerne la 1ère tranche de travaux de l’opération RHI, engagée par la Commune de SISTERON sur le bâtiment d’Ornano, bâtiment Lagarde (future résidence du Bras d’Or), lotissement Forestier (future résidence Brouchon). La globalité de cette opération consiste en partenariat avec la Société H2P à réhabiliter ces immeubles pour créer 29 logements sociaux sur les parties supérieures des immeubles et de réhabiliter en rez-de-chaussée les commerces pour les bâtiments Lagarde et Forestier. Pour l’immeuble d’Ornano, le rez-de-chaussée et les niveaux  R-1 à R-3 seront transformés pour accueillir  le futur espace culturel comprenant salle d’exposition, salle de conférence, archives du fond ancien de la Commune. Les niveaux R+1 à R+3 accueilleront 9 logements sociaux. H2 P  assure la Maîtrise d’Ouvrage pour la partie logements sociaux, et la Maîtrise d’Ouvrage déléguée pour le compte de la Commune pour le RHI (renforcement et confortement des structures du bâtiment) et l’aménagement de l’espace culturel.L’élargissement du chemin de la Chaumiane est aujourd’hui dans sa deuxième tranche. Ces travaux consistent à poursuivre l’élargissement du chemin de la haute Chaumiane avec la création d’une vois de 5 mètres de large en enrobé, plus trottoir et éclairage public, au droit des propriétés Robin et Templier, jusqu’au bouclage du chemin Haute et Basse Chaumiane. Avec cet élargissement un réseau pluvial sera construit sur la vois et se versera dans les canaux existants. Un réseau d’aspersion sera posé en attente avec les piquages pour les branchements particuliers. Dans le cadre de cet aménagement les réseaux  aériens moyenne et basse tension EDF seront enfoui ainsi que les réseaux aériens France Télécom. Montant total des travaux, 764 432.82 € TTC.

    Pour finir, c’est sur l’ancien chemin rural de Parésous, devenu à certains endroits impraticable, il a été remplacé sur le secteur de Bois de Bûche par un chemin carrossable. Ce chemin d’accès à 4 habitations traverse le ravin de Bois de Bûche. L’ancien passage à gué s’était effondré et empêchait le passage des riverains en temps de pluie. La commune a donc décidé de réaliser un passage busé à l’aide de 4 cadres en béton préfabriqué de section 2 m X 1.50 m. Les travaux ont consisté au curage du ravin afin de réaliser les fondations et les enrochements de part et d’autre du cours d’eau. Un radier en béton avec des blocs de rochers en amont et en aval des cadres assurent le passage de l’eau. Une dalle en béton armé garantit la liaison et la résistance des 4 cadres. Le passage mesure 5 m de long sur 4.60 m de large afin que les paysans puissent passer avec des machines agricoles. Ces travaux ont été réalisés par l’entreprise MINETTO pour un montant de 33 000 € TTC.

    signaletique-parc-dactivites.JPG

     

    Les commentaires sont fermés.