• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON COMMEMORE LES 50 ANS DU TRAITE DE L’ELYSEE

    50-ans-traite-de-lelysee-5.jpg

    En cette année Franco- Allemande, marquée par le 50ème anniversaire du traité de l’Elysée, conclus le 22 janvier 1963, Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron organisait une réception en l’honneur de ce grand événement, en présence des membres du Conseil Municipal Jeunes, du Conseil Municipal et d’une assistance venue nombreuse.

    Le 22 janvier 1963, le Général de Gaulle et le chancelier Adenauer ont signé ce traité qui a scellé un partenariat d’exception entre la France et l’Allemagne. Un accord qui reste le socle politique, juridique et symbolique d’une coopération exemplaire entre deux pays qui se sont durement affrontés au cours de leur histoire. Ce traité de l’Elysée, signé par ces deux chefs d’état exceptionnels, a permis d’instaurer les liens amicaux forts entre la France et l’Allemagne qui ont contribué à la construction européenne.

    « En célébrant le 50ème anniversaire à vos côtés, je veux redire mon attachement et l’importance que j’accorde à nos relations. Je veux pour cela remercier Monsieur Ernst Schilling, Maire de votre belle ville d’Herbolzheim pour sa coopération, ainsi que les deux présidents des comités de jumelage de nos deux communes, Monsieur Hans Baumann et Madame Martine Sadoch, ainsi que tous les membres de leurs comités respectifs. Leur rôle et leurs actions sont primordiaux pour que se poursuive cette entente cordiale et constructive qui est née il y a trente-sept ans maintenant. Les jeunes français et les jeunes allemands doivent à leur tour s’investir de cette mission en faveur, de l’intégration européenne et de l’amitié qui lie nos deux peuples, et se construire à la force de ces liens. Leurs aînés, leurs pères, ont montré l’exemple, ils ont montré la voie qui va vers la coopération et l’entente. »

    Depuis plus de trente-cinq années maintenant, la ville de Sisteron et celle d’Herbolzheim, ont choisi de devenir villes jumelles, créant ainsi des liens qui n’ont pas cessé de grandir et qu’ils font fructifier. Les maires et les présidents de comités qui se sont succédé n’ont eu de cesse que d’entretenir cette amitié qui se concrétise à travers de nombreuses manifestations, échanges scolaires, marché de noël, foire-exposition, échanges entre club sportif – cyclos, tennis de table, etc…, fêtes diverses, visite et découverte de nos régions respectives et autres voyages en commun.

    Après avoir écouté la chanson de Barbara, «Göttingen » et les hymnes Européen, Allemand et Français, l’assistance était invitée à lever le verre de l’amitié.

     

    Les commentaires sont fermés.