• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON HONORE BERNARD CARREY

    medaille-or-bernard-carrey-9.jpg

    Lundi dernier, Daniel SPAGNOU, Maire de Sisteron et son Conseil Municipal étaient réunis dans les salons de l’hôtel de ville, pour la réception en l’honneur de Monsieur Bernard CARREY, devant parents et amis venus nombreux pour l’occasion.

    Bernard CARREY est originaire de la région Parisienne puisqu’il est né à Neuilly-sur-Seine. Après des études à Puteaux, il fait une année de préparation pour entrer dans la marine marchande, puis il effectuera un an de préparation militaire à Levallois-Perret et, dès 1961, il navigue avec la compagnie maritime des chargeurs réunis, avant de rejoindre l’école de navigation de Marseille pour deux années, entrecoupées de plusieurs mois de navigation. En 1967, il obtient le brevet d’officier mécanicien marine marchande 2ème classe, au sein de la promotion France combattants. Sa carrière professionnelle commence véritablement lorsqu’il effectue un premier voyage entre Afrique et Europe, au poste de 4ème officier, pour la compagnie « des chargeurs réunis ». Il fait son service militaire à Brest, seize mois à l’époque, comme quartier maître de 1ère classe puis second maître. En 1973, il est nommé second mécanicien. L’année suivante, il épouse Malou, que les sisteronais connaissent bien aussi, puisqu’elle s’est beaucoup investie dans plusieurs associations de la ville.

    « C’est avec grand plaisir que j’accueille aujourd’hui Monsieur Bernard CARREY pour un hommage bien mérité à ce navigateur qui un jour, il y a 33 ans, a largué les amarres à Sisteron. Après 30 ans passés sur les océans, il a effectué 3 tours du monde, visité plus de 80 pays, et fait escale dans plus de 150 ports différents. » devait rappeler Daniel SPAGNOU.

    Une vie de baroudeur des mers qu’il cesse en août 1995 en optant pour la cessation anticipée de son activité professionnelle, proposée par sa compagnie. Le marin met ainsi pied à terre et va pouvoir profiter un peu plus de sa famille. La vie devient alors sédentaire et il décide, avec Malou et ses enfants, de venir s’installer à Sisteron. Ce choix n’est pas totalement dû au hasard, puisque Bernard a des attaches familiales dans les Alpes du Sud, et notamment dans les Hautes-Alpes. Mais la citadelle les a séduits, et c’est ici, dans la cité de Paul Arène, que la famille se pose. C’est à ce moment qu’il s’engage dans la vie associative et le bénévolat.

    Jeune retraité actif de 52 ans, il entre au comité des fêtes de la ville en tant que trésorier adjoint, ainsi qu’à l’association de gestion d’opérations contractualisées de Sisteron en qualité de secrétaire. L’association est alors présidée par Madame Lucienne SCHWARZ ; une très belle personne qui a également beaucoup fait pour l’action sociale à Sisteron. Il prendra très vite plus de responsabilités, jusqu’à devenir le président efficace de l’association de gestion d’opérations contractualisées, qu’il est encore aujourd’hui. En 2000, cet homme compétent, pour qui le mot engagement n’est pas un vain mot, quitte le comité des fêtes où il était trésorier. Depuis, quelques années, il participe à la préparation du téléthon et il en devient le coordinateur en 2001. De nombreuses manifestations sont organisées pour cet acte social et solidaire en direction de la recherche, qui demande beaucoup de préparation et de sollicitations, pour arrêter le programme du téléthon chaque année. D’ailleurs, cette année encore, pour le 25ème anniversaire du téléthon, et malgré la crise subie par tous, les dons ont augmenté. Il faut dire aussi que ce sont 500 bénévoles qui se sont mobilisés pour cette opération afin d’en assurer les 25 manifestations prévues.

    « J’ai eu le plaisir de recevoir, pour la ville de Sisteron, à cette occasion, le diplôme du téléthon des mains de Bernard. Une belle récompense pour un grand geste de solidarité. Il est également présent au sein du comité de foire-exposition depuis 2001 où, après avoir été secrétaire, il en est maintenant le trésorier, au côté du président Jean-Pierre BOY et de Jeannette BLANC. Depuis 2004, il est aussi le représentant de son quartier, au Thor, où il est en relation directe avec les élus et moi-même pour les problèmes qui peuvent se poser au quotidien pour les habitants de ce lieu. Cet homme droit et discret a été donneur de sang durant de longues années et a obtenu la médaille de bronze 2ème niveau. Un beau panel d’activités qui implique beaucoup d’investissement personnel et de générosité et certaines qualités de cœur indéniables. Je crois d’ailleurs pouvoir dire, sans trop me tromper, que parmi celles-ci, la présidence de l’association de gestion d’opérations contractualisées compte aussi beaucoup à vos yeux. Cette association est devenue indispensable aujourd’hui, tant par son impact sur la population concernée, la maîtrise de l’organisation et la gestion des personnels, que par la richesse et les résultats qu’elle engendre. Elle concerne 85 élèves, du primaire au lycée, qui sont suivis pour l’aide aux devoirs et la structure comprend 7 salariés et 2 bénévoles, ainsi qu’un personnel détaché mairie. C’est pourquoi, je veux saluer une fois encore, le dévouement de Bernard CARREY et y associer son épouse, Malou, que j’évoquais tout à l’heure et qui, à l’instar de son mari, s’est beaucoup investie dans le milieu associatif sisteronais, et notamment pour l’association canine sisteronaise, et encore aujourd’hui, au sein du foyer des capucins, pour nos aînés. Ce soir, au nom des Sisteronaises et des Sisteronais, au nom des membres du conseil municipal et en mon nom personnel, je veux vous remercier pour ce que vous faites auprès de vos concitoyens, et notamment auprès de nos jeunes. » devait conclure Daniel SPAGNOU, en remettant la médaille échelon Or de la Ville de Sisteron, devant une assistance émue.

     

    Les commentaires sont fermés.