• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • MATTOO PRÉSENTE “NEW MAN’S WORLD”, SON 3ÈME ALBUM

    reception-mattoo-9.JPG

     Vendredi dernier, Daniel SPAGNOU accueillait à l’Hôtel de Ville un jeune auteur, compositeur et interprète, Matthieu de Coquereaumont, dit “Mattoo”, surnom familier devenu son nom de scène, qui vient de sortir son troisième album.

     

      Le Maire retraçait le parcours de ce jeune homme né en Normandie, qui découvre le Sud en 1986 lorsque sa famille s’installe à Hyères dans le Var où il fera ses études. C’est là également que le virus de la musique le gagne, un virus présent dans les gènes de la famille puisque son frère, joue déjà de la musique et a son propre groupe que Mattoo rejoint à tout juste 12 ans et avec lequel il écume les bars de la Côte d’Azur.

     

      En 1992, ils ont à leur actif quarante dates de concerts sur deux mois. Le jeune Matthieu, dans son élément, s’adonne à l’écriture et compose ses premières chansons, tout en poursuivant ses études. Mais son frère aîné, qui poursuit aussi ses étude, quitte le Sud pour Paris et le groupe est dissout.

     

      Pour Matthieu, ce sera malgré tout le point de départ d’une période de création fructueuse. L’autodidacte se révèle plus encore, et se double d’un bricoleur hors pair pour réaliser ses enregistrements. Mais le système a ses limites, et a tout juste 18 ans, bac en poche le fougueux musicien entre dans le monde du travail pour satisfaire son amour de la musique et mener à bien ses projets. Il sera barman et travaille d’arrache pied, mais cet engagement qui devait lui apporter une aide financière le contraint à consacrer moins de temps à sa passion.

     

      Une rencontre avec Emmanuelle, devenue sa compagne, va bouleverser sa vie. Après une nouvelle expérience professionnelle en Normandie, Mattoo retrouve son frère installé à Paris où il a formé un nouveau groupe qu’il rejoint très vite. La musique reprend pleinement ses droits dans sa vie, et Mattoo produit un deuxième album, “Twenty seven” en 2005, neuf années après le premier paru en 1996. Un album, plus rock, qui va alimenter leur répertoire sur scène.

     

      En 2008, le jeune homme fougueux devient papa, et cette responsabilité donne un nouveau sens à sa vie. Il participe à la réalisation de l’album « En cavale » de son ami, Philippe Brodiez. Doucement, le mal du pays commence à se faire sentir. Grâce à une opportunité, Matthieu, Emmanuelle et Léo reviennent vers le Sud en 2011 et s’ils se rapprochent du soleil, ils se rapprochent également de leurs familles.

     

      Ce retour conduit Mattoo à rejoindre l’équipe de « Cita del rock  » qui l’accueilli à bras ouverts et qui l’aide à finaliser son projet : un troisième album dont il avait commencé l’enregistrement à Rouen. Tout s’enchaîne très vite, le groupe se forme autour de lui jusqu’à la sortie aujourd’hui de ce nouvel album « New man’s world », un opéra rock, que Mattoo au chant, à la guitare et au piano, va donner sur scène, accompagné de Pierre Mévolhon (batteur), de Nicolas Roux (basse), Denis Barutta (guitare). 13 titres dont les mélodies parfaitement construites, tant sur le plan vocal que musical, s’enchaînent, témoignant tout à la fois du talent, de la force et de la sensibilité de leur créateur.

     

      Mattoo sera le 24 Mai prochain au complexe des Marres, où ce jeune homme généreux viendra jouer à l’occasion du gala de charité organisé au profit de l’association « Les amis de la région de Rivne ». Le 7 Juin, il donnera un concert à Villeneuve à l’occasion des 30 ans de Fréquence Mistral, et pour la fête de la musique, le 21 juin, il se produira à Saint-Etienne-les-Orgues.

    Les commentaires sont fermés.