• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SISTERON LA DELINQUANCE EN BAISSE EN 2013

    clspd-10.jpg

    Mercredi dernier le premier CLSPD de l’année était réunis dans les salons de l’hôtel de Sisteron, en présence du Maire, Daniel SPAGNOU, du Procureur de la République, Monsieur KELLENBERGER, du Sous-Préfet de Forcalquier, Monsieur AMBROGGIANI, du Capitaine RENAUDIN, Commandant le Groupement de Gendarmerie de Forcalquier, de la Police Municipale, du Proviseur de la Cité scolaire Paul Arène, André BACH et des associations engagées sur ce thème.

    André BACH comme il est d’usage débutait le tour de table en dressant le constat pour l’année écoulée, constat qui fait apparaître une augmentation de l’usage et la banalisation de la drogue. « On en a de plus en plus à l’intérieur de l’établissement, mais aussi à l’extérieur. »

    Le Procureur de la République, pour son premier CLSPD devait quant à lui souligner, que « l’entente entre les différents services, voilà donc ce qui explique cette baisse de la délinquance à Sisteron. La délinquance n’est pas cloisonnée. Elle peut même profiter des éventuels cloisonnements administratifs qui existent parfois. Le fait d’œuvrer ensemble et de trouver des solutions communes est le meilleur moyen de répondre aux actes quand ils sont commis, mais également de les prévenir ».

    Mais il faut également rappeler que le taux de délinquance générale pour la ville de Sisteron est en baisse de l’ordre 5,49% en 2013. Ce qui devait faire réagir le Député Maire Daniel SPAGNOU, « les exigence pour répondre à la sécurité sont de plus en plus pointues et il faut-être prêt à faire face à tout ce qui peut se présenter. On vient de le voir ce week-end dernier où Gendarmerie et Police municipale ont dû contenir un patient de l’hôpital qui a fait preuve d’une extrême violence soudaine. La commune de Sisteron a mis en place de nombreux moyens pour une action dynamique et efficace. Cela commence par les interventions dans les écoles où l’on apporte aux enfants les premières notions de sécurité avec une sensibilisation aux dangers de la route. Depuis neuf ans maintenant, ceux que l’on appelle désormais « Les Anges Gardiens des écoles » assurent la sécurité à l’entrée et à la sortie des établissements scolaires. D’autres part, la Ville à fait le choix d’installer un système de vidéo-protection l’année dernière. La vidéo-protection a déjà fait ses preuves et il est encourageant de constater que les 17 caméras, en fonction depuis juin dernier, ont permis de répondre à 25 réquisitions des officiers de police judiciaire de la Gendarmerie. La mise en place toute récente d’une zone de test au quartier du Thor, dans le cadre de l’opération « Voisins vigilants », en est un autre exemple. Je remercie les services de l’Etat qui nous accompagnent et nous soutiennent dans nos initiatives. »

    Christophe MARTE, Directeur de la Police Municipale revenait lui aussi sur l’étroite collaboration entre la Gendarmerie et la Police. Les incivilités sont en baisse, « depuis que la vidéoprotection est en fonction, on a beaucoup moins de dégradations, mais nous avons en revanche une autre forme de dégradation, par l’affichage sauvage.

    Un CLSPD qui aura permis une fois de plus de faire le point sur les problèmes et permettre d’y répondre au mieux, pour faire de la Cité de Paul Arène un lieu où il y fait bon vivre.

     

     

    Les commentaires sont fermés.