• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • NON ! SISTERON N’EST NI SURENDETTEE NI EN FAILLITE MAIS… LES COMMUNES DU 04 TIRENT LA SONNETTE D’ALARME CONTRE LA POLITIQUE CONFISCATOIRE DE L’ETAT

     

    A la suite d’un article paru dans le JDD, qui présentait le signal d’alarme lancé par les maires des Alpes de Haute Provence qui ont rencontré François Baroin Président de l’Association des Maires de France en avril dernier. Daniel Spagnou en tant que représentant des Maires du 04 avec d’autres maires du département ont longuement fait état des baisses catastrophiques des dotations de l’Etat couplée à une augmentation exponentielle des charges telles les nouveaux rythmes scolaires ou encore la gabegie de la participation au  Fonds de Péréquation Intercommunal et Communal.

    France 2 dans son JT du dimanche soir, a alors fait un amalgame entre les situations de certaines communes de France surendettées et celle de Sisteron dont les finances ; fort heureusement sont, on ne peut plus saines et la dette totalement maîtrisée dans la moyenne nationale des villes de même importance. Daniel Spagnou, Maire de Sisteron, regrette un raccourci qui n’est pas du tout conforme à la réalité. « Je me suis exprimé en tant que Président des Maires de mon département en soulignant les graves difficultés de certaines communes notamment les petites qui subissent déjà les fermetures de certains services publics comme La Poste, et qui ne concernent pas du tout Sisteron. Tout le monde sait que Sisteron est en bonne santé financière même si à l’avenir, ma ville comme les autres devront être encore plus rigoureuses dans leur gestion. C’est d’ailleurs pour cela que les maires demandent un étalement jusqu’en 2020 des ponctions budgétaires demandés à leur commune afin de mieux supporter les contraintes imposées par l’Etat et qu’ils ne remettent pas en cause. Participer à l’effort commun demandé à tous les français, c’est tout naturel ; se faire dépecer par une politique confiscatoire du gouvernement, les maires ruraux s’y opposent ». Voilà l’unique message repris fidèlement dans le JDD et malheureusement galvaudé par France Télévisions.

    Sisteron, le 26 mai 2015

     

    Les commentaires sont fermés.