• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • UNE SEMAINE QUI AURA ETE RICHE POUR L’AUTOMNE PROVENCAL A SISTERON

    Inauguration Plaques Provençales (62)

    Ce week-end s’est terminé, à Sisteron, la 4ème édition de l’Automne provençal, organisé conjointement par la Mairie et les associations provençales : Lou Coumitat dei Felibre Bas-Aupen,  Lei Gavot de la Ciéutadello, le Quadrille Sisteronnais – Fanfare du Boumas et Parlaren lis Aup.

    Samedi matin, le marché fut animé ! Le Quadrille, précédé par les enfants de l’atelier danses du Centre de loisirs, faisait son « passo-carriero » (défilé) dans les rues de Sisteron. De la gare routière à la place du Tivoli, en passant par le boulevard Paul Arène, la place de l’Horloge, la rue Mercerie, les 4 coins et la rue Droite, ils ne sont pas passés inaperçus !

    A 11 h, cérémonie de dévoilement des plaques de noms de rues en provençal. Depuis 4 ans, les Gavots de la Citadelle travaillent sur l’histoire de la ville et redonnent aux rues leurs noms en provençal. Cette année, c’est le quartier de la Coste qui a été choisi et ont été « baptisées », li carriero de la Terraio, (rue Poterie), de Nosto Damo (Notre-Dame), de la Couesto (de la Coste) et lou Grimpet de la Ciéutadello (la montée de la Citadelle). Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, avec le Majoral Michel BENEDETTO, et l’aide de tous les « pichoun » du Quadrille ont joyeusement dévoilé les plaques, ornées cette année du célèbre blason provençal jaune et rouge.

    Vint ensuite le moment plus officiel des discours, suivi, cette année par un évènement assez rare pour être souligné : l’espingoulado* de 8 nouveaux Félibres.

    Les officiels  (Mr Daniel Spagnou, Maire de Sisteron ;  Mr Franck Pérard, adjoint à la Culture ; Mr Michel Bénédetto, Majoral du Félibrige ; Mr René Martel, souto-sendi [vice-président] de la Maintenance de Provence du Félibrige ; Mr Michel Ducher, Président du Quadrille Sisteronnais – Fanfare du Boumas et Melle Florence ISNARD, Présidente des Gavots de la Citadelle) ont eu le plaisir d’accueillir au sein du Félibrige (association créée en 1854 par Frédéric MISTRAL), 8 nouveaux membres : Mmes Isabelle DOL, Agnès FIGUIERE ; Arlette MINETTO, Geneviève RIBOUD, Evelyne RICHAUD  et Mrs. Patrick FABRE et Raymond FIGUIERE. (Mme Sylvie FRITZ, nouvelle Félibresse, n’a pu être présente à cette cérémonie). Le Félibrige a également remis une lettre de félicitations à Maurice MEVOLHON, ancien président des Gavots de la Citadelle, et à la Commune de Sisteron, pour son implication pour la défense de la culture provençale. Ce qui est rarissime, car, en général, ne sont récompensées que les villes qui ont organisé la Santo Estello (Sainte Estelle), le congrès annuel des Félibres.

    Un  sympathique apéritif, offert par la Municipalité, clôturait cette matinée.

    Mais la journée était loin d’être achevée pour les organisateurs !

    L’après-midi, tous retrouvaient sur le parking de la Gare Routière, le stand de la Maintenance de Provence qui proposait livres, revues et CD en « lengo nostro » (langue nôtre ; donc en provençal).

    Après une installation rapide et efficace, 5 jeux anciens étaient à la disposition d’un public jeune (et moins jeune !!!) venu se régaler à jouer, à découvrir ou redécouvrir les joies simples et intemporelles du jeu (en « vrai » !… et pas sur des consoles !) : marelles, osselets, jeu de palets, la banco levado (jeu d’adresse avec des balles de jonglage, adapté d’un ancien jeu de billes) et surtout le célébrissime « barro la bouito » (ferme la boite) ont occupé jeunes et moins jeunes tout l’après-midi. Animation musicale, récompenses sucrées…, goûter ! Les enfants ont eu du mal à partir ! Vivement l’année prochaine !

    Le soir, un superbe concert de musique baroque provençale, à la Cathédrale, terminait en beauté cette journée.

    Le dimanche matin, après l’hommage rendu au cimetière sur les tombes des Provençaux célèbres de notre ville (Paul Arène, les Père Clerc et Daumas, Mme Massot Devèze [tous les 4 Félibres], ainsi que sur celle des frères Pellegrin), et la grand messe de 11 heures animée par la Fanfare du Boumas et les Tambourinaire de Saint Brancai, tous se retrouvaient dans le hall de la Mairie. Dans son discours, Mr Spagnou célébra comme il se doit le 90ème anniversaire du Quadrille. Il rendit aussi hommage au plus ancien « sòci » (membre) du groupe, Monsieur Emile BIBOUD, qui fête, lui aussi, ses 90 ans cette année. Il reçut des mains de Mr Spagnou la médaille d’or de la ville.

    Après une vibrante Coupo Santo, chantée par tous les participants, c’est sur une Farandole endiablée jouée par la Fanfare et menée de main de maître, par une jeune Quadrilleuse de 8 ans, Clémence, que se termina la fête, avant que tous ne lèvent le verre de l’amitié, au cours d’un apéritif offert par la Municipalité.

    Comme on dit en Provence : à l’an que vèn !…..

    * en provençal : espingoula, c’est épingler ; uno espingolo, c’est une épingle ; et une espingoulado c’est donc une piqûre d’épingle (cf. le Trésor du Félibrige). Espingouler un nouveau Félibre c’est recevoir officiellement cette personne au sein du Félibrige et lui épingler à cette occasion, sur la poitrine, une broche argentée représentant une pervenche, symbole d’appartenance à l’association.

    Inauguration Plaques Provençales (69)

     

    Les commentaires sont fermés.