• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LES TRAVAUX AU CIMETIERE JUSTE AVANT LA TOUSSAINT

    Visite cimetière (4)

    Comme chaque année à la veille de la Toussaint, Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, accompagné, de Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, de Marcel BAGARD conseiller municipal délégué au cimetière, de Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, au logement et au foncier, de Françoise GARCIN, adjointe aux affaires agricoles et productions du terroir, de Jean-Pierre PARET, représentant les Services Techniques, de Jean-Jacques MOLINERIS, représentant l’Etat Civil, ont fait le point sur les travaux effectués au cours de l’année 2015 et pour l’année à venir.

    7 concessions ont fait l’objet de reprise, qui décomposé en deux périodes de travaux : Ouverture des caveaux, réductions et mise des ossements à l’ossuaire, pour 15000 €. Agrandissement des ouvertures, mise en état des caveaux, réfection de l’escalier situé à côté du monument des rapatriés, etc, pour 15000 €. Une deuxième tranche de reprise de concessions est prévue en 2016. Cette deuxième tranche de 15 concessions se fera en 2 lots, lot de génie civil et lot d’opérations funéraires, pour un cout d’environ 65000 €. Vous pouvez prendre contact avec la Mairie de Sisteron pour acheter une concession désormais libre dans le cimetière historique.

    Un autre chantier a consisté dans la réfection de la chapelle de Monsieur Noguier De Malijai pour 5000 €. La construction du nouveau columbarium de 36 cases est mise à disposition pour un montant total de 30 000 €.

    La délégation s’est ensuite rendue devant l’allée des Aubépines, porte n°4, pour se rendre compte de la fin des travaux de l’allée qui a été remplacée sur toute sa longueur par un espace végétalisé.

    Patrick AUTHEMAN et son adjoint Bernard RODRIGUEZ ont été félicités par le Maire pour la propreté des lieux, qui fait honneur à notre ville et à l’attachement que nous portons à ceux qui y demeurent, et qui ont participé à ce que Sisteron soit ce qu’elle est aujourd’hui.

     

     

     

    Les commentaires sont fermés.