• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • « LES PETITS MAITRES DE LA PROVENCE » SE DEVOILENT A LA GALERIE DE LA CITADELLE

    Vernissage Expo Fortuné (1)

    Mercredi 22 juin, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Bernard GUERIN, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint et Monsieur Franck PERARD, adjoint à la culture, au patrimoine et à la mémoire et Monsieur Joseph STAMBOULIAN, peintre assistaient au vernissage de l’exposition « Les Petits Maîtres de la Provence », à la Galerie de la Citadelle de Sisteron.

    La Provence a inspiré beaucoup d’artistes, avec des paysages qui changent au gré du temps et de la météo. Cette région d’exception a donné naissance à des peintres talentueux. L’exposition des « Petits Maîtres de la Provence », consacrée aux peintres du Péano, vous invite à découvrir ou redécouvrir les plus célèbres d’entre eux, jusqu’au 14 juillet prochain. C’est toujours un réel plaisir de vous accueillir à la Galerie de la Citadelle.

    « Je voudrais remercier très sincèrement monsieur le Préfet Bernard GUERIN qui nous honore de sa présence à l’occasion de cet évènement. Cette exposition qui s’ouvre à Sisteron est la preuve de la vitalité de notre commune et de ceux qui l’animent. Tous les évènements offerts à la population représentent un travail considérable et cette exposition en est l’exemple parfait.

    Je voudrais donc remercier chaleureusement messieurs FORTUNE et LOMBARDO ainsi que l’association SIST’ARTS. Par votre présence amicale, vous témoignez de votre attachement à cet évènement et c’est une marque d’encouragement pour tous ceux qui rendent cette exposition possible. Je voudrais saluer aussi et remercier tout particulièrement monsieur Joseph STAMBOULIAN dont les œuvres nous touchent et qui nous fait l’immense plaisir et l’honneur d’être ici présent. Les œuvres des peintres du légendaire « Péano » s’offrent à nous en toute plénitude, comme une évidence et laisse deviner des artistes sereins et réfléchis.

    C’est entre 1923 et 1927, que les frères « Péano » ouvrent à Marseille un bistrot à l’angle entre le cours d’Estienne d’Orves et la rue Fortia, lors du comblement du canal de Rive-Neuve ; et c’est dans ce café que se retrouvent les habitués et les habitants du quartier mais aussi des artistes et des journalistes. C’est Pierre Ambrogiani, installé depuis 1943 dans son atelier de Rive-Neuve, corse comme le nouveau patron du Péano qui décide d’investir le lieu. Comme le Café de Flore à Paris, Le Péano est ainsi devenu pour la cité phocéenne une « galerie permanente », l’endroit  des retrouvailles, des arts, de l’amitié, de la tolérance et du partage. Un endroit pour ceux de la « bohème » qui se plaisaient à esquisser un dessin ou rédiger quelques vers sur le coin de la table, portés par la bonne humeur du patron.

    Y passeront, dans ce lieu mythique, les peintres Diana, Serra, Ambrogiani, Chabaud et bien d’autres. Cette exposition qui leur rend hommage, se compose d’huiles sur toile, d’huiles sur panneau et dessins de tous ces maîtres de grand talent que notre Provence a tant inspiré. Je vais donc vous laisser tout le loisir de découvrir ces magnifiques œuvres « des Petits Maîtres de la Provence ». rappelait Monsieur Daniel SPAGNOU.

    Monsieur le Préfet qui découvrait la Galerie de la Citadelle, s’est dit impressionné par les œuvres exposées et, en fin connaisseur devait féliciter Monsieur STAMBOULIAN présent au vernissage et rendre hommage au collectionneur, Monsieur FORTUNE, auquel appartiennent tous les tableaux.

    Les commentaires sont fermés.