• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA COMMUNAUTE DE COMMUNES SISTERONAIS – BUECH EN PLACE AU 1er JANVIER

    com-com-1

    Mercredi 19 octobre, après la réunion du Comité de Pilotage (COPIL), le matin à Lazer, c’est à la salle des fêtes de Laragne qu’avait lieu la première réunion des conseillers communautaires des 7 Communautés de communes qui ; au 1er janvier fusionneront pour créer la Communauté de communes Sisteronais- Buëch. 70 élus, représentant les 63 communes avaient répondu au chef de file de la future Communauté de communes. A la table avaient pris place, Monsieur Michel ROLLAND, président de la Communauté de communes du Serrois, Monsieur Jean-Louis REY, président de la Communauté de communes des Baronnies, Monsieur Bruno LAGIER, président de la Communauté de communes Val de Méouge, Monsieur Jean-Jacques LACHAMPS, président de la Communauté de communes la Motte –Turriers, Monsieur Gérard TENOUX, président de la Communauté de communes Vallée de l’Oule, Madame Henriette MARTINEZ, présidente de la Communauté de communes du Laragnais, Monsieur Daniel SPAGNOU, président de la Communauté de communes de Sisteron.

    Monsieur Daniel SPAGNOU, président de la Communauté de communes du Sisteronais, Madame Henriette MARTINEZ, présidente de la Communauté de communes du Laragnais, devaient souhaiter la bienvenue aux élus et aux directeurs et directrices des 7 Communautés de communes et se féliciter de l’avancement du grand projet de territoire qui est en train de se construire.

    Daniel SPAGNOU devait rappeler les grandes étapes qui vont amener les 63 communes à se regrouper. Il remerciait chaleureusement pour leur implication sans faille dans le projet les présidents des 7 Communautés de communes et les directeurs et directrices. S’adressant aux Maires, il leur annonçait la création d’un conseil de territoire où ils siégeront tous, chacun ayant une voix quel que soit le nombre d’habitant. Le conseil doit être une force de proposition et devra émettre un avis sur le budget, les investissements, les compétences et le compte administratif.

    « Nous souhaitons que la transparence la plus totale soit de mise, j’ai souvent parlé de solidarité entre territoire, je suis persuadé maintenant que nous allons tous ensemble construire un projet de territoire sur vingt ans qui fera rêver », conclura le maire de Sisteron, désigné comme chef de file doyen de la nouvelle intercommunalité jusqu’au 31 décembre.

    Puis Madame DARELLIS, chargée des études financières, devait présenter le dernier volet relatif aux compétences obligatoires, optionnelles et facultatives. Monsieur NEVEUX, chargé d’élaborer les statuts et la gouvernance, dans un long exposé devait faire le compte rendu de ses visites dans les 7 Communautés de communes et de l’installation des 7 groupes de travail, présidés par les 7 présidents et animés par des élus rapporteurs. Enfin, Madame FLOCH, chargée des ressources humaines, a indiqué qu’elle recevrait l’ensemble du personnel communautaire, soit 90 personnes, dans les jours qui viennent pour mieux cerner les problèmes, évaluer les souhaits des uns et des autres et établir un organigramme du personnel, sachant que le siège social sera à Sisteron et que chaque Communautés de communes actuelle sera une antenne avec du personnel affecté.

    Après les traditionnelles questions posées par les élus dans une ambiance studieuse, mais très amicale, Daniel SPAGNOU a indiqué qu’un dialogue permanent serait instauré avec les élus et qu’une prochaine réunion des conseillers communautaires aurait lieu aux alentours du 15 décembre, où seront présentées les grandes lignes du projet de territoire. Il revenait à Madame Henriette MARTINEZ, maire de Laragne de conclure cette journée très importante pour l’avenir et porteuse d’espoir et de solidarité.

    com-com-2

     

    Les commentaires sont fermés.