• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LES TRAVAUX D’IRRIGATION DU CANAL VENTAVON SAINT TROPEZ UNE REELLE ECONOMIE POUR L’EAU

    travaux-asa-st-ropez-11

    Mercredi 26 octobre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, Madame Françoise GARCIN, adjointe aux affaires agricoles, Monsieur Michel AILLAUD, conseiller municipal délégué aux travaux, Madame Elise PHILIPPE, directrice du service des eaux, Monsieur Daniel POINCELET, président du canal de Ventavon, Monsieur Christian GALLO, vice-président et ancien président du canal Ventavon Saint-Tropez, Monsieur Christian de TRUCHIS, directeur des canaux de Gap et de Ventavon Saint-Tropez, visitaient les installations destinées à moderniser les irrigations du périmètre de l’ASA St Tropez.

    Depuis 1734, les eaux du Sasse sont dérivées afin de permettre l’irrigation gravitaire de mille hectares de terres qui se situent sur la rive gauche de la Durance, communes de Valernes et de Sisteron. Le captage des eaux a donc nécessité la construction d’un barrage sur le Sasse mais ce dernier posait quelques problèmes au fil des années et notamment au niveau écologique. Il faisait obstacle aux écoulements sédimentaires et les débits dérivés étaient importants puisque de l’ordre de 20 millions de mètres cubes par an. A l’heure où la ressource en eau est un élément majeur pour la préservation de notre planète, la nécessité qu’il y avait à l’économiser est vite apparue incontournable. Cette réalisation qui permet de convertir l’irrigation gravitaire en irrigation sous pression, permet aujourd’hui de réduire le besoin en eau de 20 millions de mètres cubes à 2,5 millions de mètres cubes par an, soit 8 fois moins. L’accès à l’eau pour l’agriculture est indispensable. Cette réalisation qui rend pérenne cette irrigation pour les agriculteurs est un progrès considérable.

    La délégation s’est tout naturellement déplacée sur le site de la station de pompage des Prayaous, avec sa prise d’eau en Durance, puis, sur le périmètre urbain et agricole pour l’observation d’un regard équipé de points de livraison d’eau et de bornes d’irrigation. Déplacement ensuite le long de la départementale vers Valernes où se trouve posée la conduite principale de liaison avec le barrage des Poux, pour se terminer au-delà de la ferme Moran – Blanc, par la visite du site du barrage des Poux.

    Monsieur le président du canal de Gap et de Ventavon sensibilisait Daniel SPAGNOU, sur la tranche 2017 qui concerne Valernes d’un montant d’un million d’euros afin qu’il intervienne auprès de Christian ESTROSI, Président de la Région pour l’obtention d’une subvention.

    travaux-asa-st-ropez-5

     

     

    Les commentaires sont fermés.