• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • SAVOIR UTILISER LE DEFIBRILLATEUR


    point-presse-formation-defibrilateur-005.jpg

    Les accidents cardio-vaculaires sont  à l’origine de nombreux décès en France qui pourraient être, pour certains, évités par des gestes simples et l’utilisation de défibrillateurs, s’ils sont réalisés dans de brefs délais.

     

    Une grande campagne a vu le jour au niveau national pour que chaque citoyen prenne conscience de ce fléau et de l’évidente nécessité d’agir. La Communauté des Communes du Sisteronais et la Municipalité de Sisteron ont ainsi très vite fait l’acquisition de trois défibrillateurs en Juillet dernier. Une action que beaucoup de communes aujourd’hui ont décidé d’accomplir également.

     

    Un défibrillateur a été installé dans le hall de la Mairie et les deux autres, respectivement sur le Stade de football et le stade de rugby à Sisteron. Ces derniers, dits mobiles, pourront être mis a disposition, l’été, de la piscine municipale et de la base de loisirs qui accueille une population importante.

     

    Afin de concrétiser cette action de prévention des accidents cardio-vasculaires où l’intervention doit être des plus rapides, l’Association de Protection Civile de Sisteron, sous la présidence de Freddy GELOT, a pris en charge la formation de dix agents communaux et de deux élues, Mesdames Laurence JULIEN et Catherine MEVOLHON, pour l’utilisation de cet appareil ainsi que pour l’acquisition du module de réanimation PSC I.

     

    En parallèle, tous les services de la Mairie ont également bénéficié d’une explication concrète du fonctionnement et de l’utilisation du défibrillateur afin de pouvoir être réactifs en cas de nécessité.

     

    C’est en application d’une volonté municipale forte que Monsieur Freddy GELOT et Angélique LATIL (ACMO) (Agent  Chargé de la Mise en Œuvre des règles d’hygiène et de sécurité) ont pris en charge l’organisation de ces formations.

     

     

    Les commentaires sont fermés.