• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • UMP 04 : ENTHOUSIAME ET MOBILISATION DERRIERE NICOLAS SARKOZY

    rentree-ump-chateau-de-sauvan-025.JPG

    C’est au Château de Sauvan, haut lieu du patrimoine des Alpes de Haute Provence, à quelques kilomètres de Forcalquier, que l’UMP 04 a choisi d’organiser sa rentrée départementale ce 17 septembre. L’occasion pour son équipe dirigeante d’appeler, les quelques 200 participants et 122 convives au repas, au rassemblement et à la lucidité afin d’apporter une majorité renouvelée à Nicolas Sarkozy lors des prochaines élections présidentielles.

    rentree-ump-chateau-de-sauvan-041.JPG


    Pour Franck COURIOL, secrétaire départemental de l’Ump04, « après Marseille en début de mois, Nice le week end dernier, cette journée départementale est le point de rencontre entre l’action nationale et l’action locale », « le point de rencontre  de la France des territoires », « celle que Nicolas Sarkozy protège au travers des reformes entreprises avec François Fillon et notre majorité parlementaire, celle que porte nos élus locaux dans leurs actions du quotidien ». Il a invité chacun « à être fiert de l’action de notre majorité et de nos élus  » et à comparer la situation de la France face à celle d’autres pays comme la Grèce ou l’Espagne, celle de la 2e circonscription de notre département à la 1er, la situation de Manosque ou Sisteron créatrice de richesses et d’emploi à la situation de Digne son perfusion administrative ou de Forcalquier, royaume des maisons secondaires ».  
    Bruno SAVORNIN, Délégué de la seconde circonscription a mis en avant les rencontres de territoire mises en œuvre par l’équipe dirigeante de l’UMP04 pour recréer une dynamique d’union des territoires. Ces débats engagés permettent la construction d’un projet en phase avec chacun de nos territoires. « C’est plus de 10 rencontres avec à chaque fois entre 20 et 50 personnes dans les quatre coins du département que nous avons animé pour créer des ponts et aller au devant de vous », A Digne sur l’intérêt de la RGPPE et de trouver une alternative économique à cette ville, à Sigoyer la valorisation des produits du terroir comme l’agneau de Sisteron ou l’eau de Montclar, à Manosque avec la jeunesse et l’emploi,… »
    Sébastien GINET, responsable des Jeunes Pop 04, en a profité pour mettre en avant le rapprochement de l’Ump avec sa jeunesse et du nécessaire développement d’actions communes dans un débat sur la valorisation de l’apprentissage et l’emploi en mai dernier.
    Michel LANFRANCHI, président de l’Ump04 et maire du LAUZET a fait le lien entre cette jeune équipe et élus UMP. Avec humour et finesse politique, entre actions locales et actions nationales, entre presse locale et nationale, entre ce qui fait la différence entre une approche de droite et une de gauche. Dans un discours très percutant et apprécié, Michel LANFRANCHI, en parlant des candidats aux primaires socialistes, jugeait sévèrement « On se battra car on ne peut pas laisser notre pays aux mains d’incapables ».        Eliane BARREILLE, conseillère Régionale Ump, a quand à elle, mis l’accent sur son implication à la Région pour que nos territoires y soit mieux pris en considération dans une majorité régionale socialiste et verte. Cette majorité qui a du mal à ce mettre en phase avec le défi de l’éducation et du désenclavement de nos territoires ruraux.

    Daniel SPAGNOU, Député maire de Sisteron, dans son intervention a été le premier défenseur de l’action de Nicolas Sarkozy en déclinant les différentes mesures et actions mises en œuvre, son action pour que la ruralité garde toute ses lettres de noblesse dans notre pays et auprès de nos concitoyens. Revenant sur sa décision de ne pas se représenter aux législatives 2012, le député maire de Sisteron, a fermement confirmé son intention de s’investir personnellement et fortement pour d’abord faire gagner Nicolas Sarkozy puis le candidat qui sera investi par l’UMP pour lui succéder, ne cachant pas sa préférence pour Jean-Claude CASTEL, maire de Corbières, présent dans l’assistance. Et pour ceux qui douteraient de l’engagement futur du député, il devait trancher en ces termes « tant que mes concitoyens me confiront le destin de Sisteron, je ne désarmerai pas et ils pourront compter sur moi en 2014 pour veiller encore sur la citadelle. Les sisteronais et les Alpins de Haute Provence n’oublient pas non plus que celui qui cultive la rose récolte aussi les épines. L
    e parti socialiste est prévenu, Daniel SPAGNOU ne cédera pas un pouce de terrain et fera tout pour faire gagner ses idées et ceux qui les portent.

    Les commentaires sont fermés.