• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • TRES BELLE EXPOSITION DE WALTER EBERHARDT A LA MEDIATHEQUE

    expo-eberhardt.jpg

    Vendredi dernier, Daniel SPAGNOU Maire de Sisteron, Claude BREMOND Conseiller général, Ernst SCHILLING Maire d’Herbolzheim, son épouse, les amis d’Herbolzheim et une assistance venue nombreuse étaient présents pour le vernissage de l’exposition de Walter EBERHARDT intitulée « facette de la féminité »

    Une exposition qui est la résultante d’une initiative tout à fait originale du Conseil Général des Alpes de Haute Provence qui soutient depuis 18 ans « l’Art de mai ». C’est également la volonté de Martine SADOCH qui a découvert Walter lors d’une exposition en Allemagne et a souhaité le faire venir à Sisteron. Ce projet possède en soi l’esprit du jumelage, par un partage des émotions au travers du langage universel de l’art, qui pose les bases d’une compréhension de l’autre dans ce qu’il a de plus intime. Un tel vecteur de rapprochement des peuples ne pouvait qu’aboutir en étroite collaboration avec le jumelage franco-allemand, piloté par Martine SADOCH et Hans Peter BAUMANN, Président du jumelage allemand.

    « On ne peut qu’être touché par le travail de Walter EBERHARDT. Son style va à l’essentiel et  donne une âme au sujet qu’il traite sans qu’il ait besoin de détails. Le cœur de son œuvre est l’humain et particulièrement la femme. Une courbe et toute la féminité est là, une mère, une compagne, la séductrice, le désir. Je ne suis pas sûr que sans l’osmose qui s’est instantanément produite entre Walter et Sisteron cette exposition ardemment souhaitée aurait pu prendre corps. Aussi depuis plusieurs mois nous avons pris le pari audacieux de faire renaitre ce cœur de ville en implantant des artistes et artisans d’arts dans des locaux acquis par la municipalité. Ce cœur qui se remet à battre, une biennale des arts qui va débuter dans une semaine avec 40 artistes exposés dans toute la ville, un symposium d’art plastique en juin, la mise en projet du label « Ville et métiers d’art », la création d’un lieu d’arts partagés, sont autant de paris gagnants pour l’avenir. Mais dans l’attente de ce futur plein de promesses, savourons ce magnifique présent. » devait rappeler Daniel SPAGNOU.

     

    Pour clôturer le vernissage, Nous allons entendre par Antoine ROSSFELDER et Marie-Hélène TOURNEBISE, Professeurs à l’école municipale de musique de Sisteron, mais également concertistes, ont eu le plaisir de jouer « La Méditation de THAÏS », devant une assistance acquise.

    Les commentaires sont fermés.