• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA CAMPAGNE DE VACCINATION A COMMENCE


    complexe-des-marres.JPG

    Le 20 novembre, tous les centres de vaccination seront ouverts dans les Alpes de Haute Provence pour la campagne de vaccination contre la grippe A H1 N1 : Digne, Manosque, Sisteron, Forcalquier, Castellane, Riez, Saint-André-les-Alpes. Deux équipes mobiles seront affectées aux établissements scolaires.

     

    Celui de Sisteron a été ouvert jeudi dernier, au Complexe des Marre, où il accueillera tous ceux qui se présentent munis du bon de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, et où, après avoir rempli une fiche médicale, et un entretien avec un médecin qui en décidera, la vaccination sera effectuée  par un infirmier.

     

    Chaque centre a reçu pour la première semaine 500 doses de vaccins en stock. 20.000 doses au total sont prévues pour le centre de vaccination de la cité de Paul Arène couvre 43 communes et 29.000 habitants ; une population géographiquement très dispersée.

     

    La Préfecture, par l’intermédiaire de Monsieur SAADALLAH, Chef de Cabinet, précisait que les communes recensaient actuellement les personnes très isolées, ainsi que celles qui ne pouvaient se déplacer, afin que des unités mobiles les prennent en charge, dès le mois de décembre.

     

    Le Député Maire de Sisteron Daniel SPAGNOU, Christiane TOUCHE Adjointe à la Santé et aux Affaires Sociales, en présence de Monsieur le Sous-Préfet Mickaël DORE, du Chef de Cabinet et du Secrétaire Général de la Préfecture, de la Directrice de la D.D.A.S.S., notamment, ils ont pu vérifier que le dispositif était bien en place et opérationnel.

     

    Monsieur LAUCH, Secrétaire Général de la Préfecture et Madame Christiane TOUCHE, se sont fait vacciner, montrant l’exemple mais surtout faisant ainsi un geste civique dont le Député Maire de Sisteron rappelait l’importance face aux conséquences que pourrait engendrer une épidémie de Grippe A H1 N1.

     

    Se faire vacciner s’est se protéger, mais c’est aussi protéger les autres.

     

    Daniel SPAGNOU, vacciné il y a seulement quelques jours, n’a pas pu accéder à cette prévention, car comme tous ceux qui l’ont été contre la grippe saisonnière, un délai de trois semaines doit être respecté avec de procéder à la vaccination contre la Grippe A H1 N1.

     

    En ce premier jour de vaccination, 22 personnes sont venues accomplir ce geste civique. Gageons que cette semaine, ils seront plus nombreux à venir au complexe des Marres.

     

    La mobilisation engagée et nécessaire – par ailleurs très critiquée par ses détracteurs – pour faire face à une épidémie des plus probables.

    Les commentaires sont fermés.