• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • JEAN PHILIP TIRE SA REVERENCE

    La cérémonie des vœux à Venterol s’est déroulée cette année dans une atmosphère toute particulière. En effet, pour le Maire et Conseiller Général, Jean PHILIP, c’était la dernière cérémonie qu’il présidait pouventerol-3.JPGr adresser ses vœux à ses administrés de Venterol et du canton de Turriers. 

    Le Député Maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU, assistait à cette manifestation au cours de laquelle il rendait un vibrant hommage « à un homme dont la simplicité et l’humanisme n’ont d’égal que la valeur d’une vie et d’un parcours au services des autres, au service du monde agricole. »

     Il démontrait l’attachement de l’homme à sa terre, « l’un de ceux qui a permis de transformer fondamentalement l’agriculture du Val de Durance, porté par un esprit innovant et entreprenant », un homme qui, avec son fils, a été à l’origine du premier marché paysan de toute la région. Mais aussi un homme qui, à 42 ans, s’est engagé en politique : élu alors Conseiller Municipal de Venterol, il sera Premier Adjoint de 1971 à 1989, année où il accèdera aux responsabilités de Maire. En 1995, il est élu Conseiller Général et sera réélu en 2001. Vice-président du SIVOM de la Motte-du-Caire (dont il fut l’un des fondateurs), Vice-Président du S.I.E. Seyne – Le Lauzet (grâce auquel il multipliera les opérations d’enfouissement électriques et de valorisation de nos villages), il accompagna la réussite du foyer du ski de fond de Venterol, et est à l’initiative de la création des pistes forestières qui font le bonheur des randonneurs, et ont permis de développer un tourisme vert particulièrement important dans le canton. Et c’est en toute logique qu’il a reçu les honneurs de la République en étant élevé au grade d’Officier du Mérite Agricole. C’est donc aussi tout naturellement que Daniel SPAGNOU, lui a remis la Médaille d’Honneur de l’Assemblée Nationale avec ses mots : « Ce n’est pas une récompense, c’est avant tout une reconnaissance, un témoignage, un encouragement ; un exemple pour tous ces jeunes et moins jeunes qui, en Jean PHILIP, trouveront un sens aux valeurs citoyennes et au courage. »   

    Les commentaires sont fermés.